Pages

Saturday, December 24, 2016

La jeune fille sans mains, de Sébastien Laudenbach

Un meunier se laisse séduire par un démon qui lui promet de l'or, en échange de ce qui se trouve derrière son moulin. Malheureusement, à ce moment, dans le pommier derrière le moulin du meunier se trouve sa fille. Trop pure pour que le démon l'emporte de suite, la jeune fille fuit après que son père ait sacrifié ses mains.



La jeune fille sans mains, c'est d'abord une histoire de production comme seuls les Français peuvent les pondre et y croire avant tout. Ces productions incroyablement belles, uniques et personnelles, qui vivent leurs petites vies minables, sans distribution, dans des salles un peu nulles mais qui y croient aussi. Sébastien Laudenbach suit sa femme à Rome, pour une année en résidence. Lui, sans boulot, compile jour après jour sur des feuilles de papier et sans y jeter un coup d’œil, ses dessins, animant petit à petit le conte des frères Grimm. Revenu en France, il scanne ses feuilles volantes et découvre un film, auquel il a fallu ajouter des couleurs, quelques intervalles, mais en grande partie, le type a animé un film tout seul et en suivant son crayon.


Si cet acte de talent et de volonté ne vous inspire pas, je ne sais pas quoi faire de plus pour vous convaincre d'essayer d'aller voir le film, si vous avez la chance d'avoir une salle de cinéma qui le projette pas trop loin. Un conte des frère Grimm, adapté sur un jet spontané, d'une beauté toute traditionnelle, c'est digne de Noël.


La jeune fille sans mains
de Sébastien Laudenbach
avec : Anaïs Demoustier, Jérémie Elkaïm, Philippe Laudenbach,...
sortie le : 14 décembre 2016

No comments: