Pages

Friday, April 29, 2011

J'arrête le cinéma, entretiens avec Hubert Prolongeau

La filmographie de Patrice Leconte s'étale depuis 35 ans et une bonne trentaine de longs-métrages. Dans ceux-là, il y a du bon, et du très mauvais. Des Bronzés à Dogora, Patrice Leconte n'a jamais fait deux films semblables - enfin si, la trilogie des Bronzés, évidemment - et n'a surtout jamais arrêté de tourner, acceptant le pire et le meilleur, se trompant, recommençant. Il a décroché plusieurs césars - meilleur réalisateur en 1988 pour Tandem, en 1990 pour Monsieur Hire, 1991 pour Le mari de la coiffeuse, 1996 pour Ridicule, 2000 pour La fille sur le pont -, a tourné avec Jean Rochefort, Michel Blanc, Charles Berling, Daniel Auteuil, Juliette Binoche, Vanessa Paradis,... Patrice Leconte fait du cinéma français, du cinéma populaire, du cinéma que je ne connais pas forcément sur le bout des doigts, mais son livre d'entretiens avec Hubert Prolongeau m'a passionnée; le réalisateur porte un regard plein d'humour sur sa carrière, et éclaire de son expérience les rouages de l'industrie cinématographique française.

Wednesday, April 27, 2011

Carnet de voyage - New York 2011, part III

Enfin la fin! Dans les épisodes précédents... vous avez pu lire mes impressions générales sur New York - je vous rappelle que c'était la première fois que j'y mettais les pieds - et également quelques remarques sur les quartiers dans lesquels j'ai mis les pieds. New York est immense, une semaine n'est pas suffisante pour la parcourir en entier. Dans cette dernière partie de mon carnet de voyage, voilà les bonnes adresses où boire et manger. Toujours les photos visibles ici, et le bonus de la fin, c'est la carte pour situer rapidement toutes les adresses.


Tuesday, April 26, 2011

La Pecora nera, d'Asciano Celestini

Nicola, né dans "les fabuleuses années 60", a été élevé par sa grand-mère. Son père était avare de mots, et Nicola ne le voyait qu'une fois par an, lors des vacances d'été, quand son père l'amenait chez ses frères, éleveurs de moutons. Sa mère, mourant à l'asile, il la voyait comme une étrangère; après sa mort, incapable à l'école, il fut placé à l'asile lui aussi, pour apprendre un métier. Depuis tout petit donc, Nicola a vécu là parmi les fous, et vers sa trentaine, y consacre toujours ses journées, sans qu'on sache s'il fait alors partie des fous ou des sains.

Monday, April 25, 2011

Rabbit hole, de John Cameron Mitchell

Becca et Howie ont perdu leur jeune fils dans un accident où personne n'est vraiment à blâmer. Huit mois après sa disparition, les blessures ne sont pas refermées, et Becca s'enferme dans son silence, dans sa douleur, tentant à sa manière de faire un impossible deuil. Cette manière d'agir l'éloigne de son mari, qui ressent un besoin de communication, de partage. Leur couple en danger, une rupture de tout réseau social, familial, amical, toute proche, peut-être une dose de folie qui menace, Rabbit Hole explore ces thèmes par le biais de cette femme et de cet homme qui essaient de redonner un sens à leur vie commune.


Sunday, April 24, 2011

Cannes 2011 - La sélection, le jury

Personne n'a du passer à côté de l'information, tombée la semaine dernière, présentant les membres du jury. Robert de Niro en est le président cette année, un président qui combine glamour, notoriété et aussi talent. Autour de lui, Jude Law et Uma Thurmann seront probablement les représentants du star system, Johnnie To, Mahamat Saleh Haroun et Olivier Assayas auront un œil de metteurs en scène, et quelques noms moins connus se partageront l'analyse scénaristique et de production: Martina Gusman, Nansun Shi, Linn Ullman. Pas mal de pays sont représentés dans ce jury éclectique et qui semble équilibré. Michel Gondry est lui président du jury du prix Cinéfondation et courts-métrages Emir Kusturica celui du festival Un certain regard et Bong Joon-ho, évidemment, celui de la Caméra d'Or.

Pour l'analyse des surprises, des inattendus, des attendus en compétition, je vous laisse à la finesse de Versus. Quant à moi, ma seule et unique attente concerne le film de Paolo Sorrentino.



Saturday, April 23, 2011

Carnet de voyage - New York 2011, part II

Voilà pour la seconde partie de mon carnet de voyage. J'ai décidé de le scinder encore une fois, il y aura donc une troisième et dernière partie, mais que voulez-vous, il y a trop de choses à noter sur cette ville. Voici donc simplement des petites choses à raconter sur les différents quartiers visités. Mes photos sont toujours visibles par là, et j'ajouterai une carte pour repérer les restaurants et bars dans la troisième partie.



Friday, April 22, 2011

Carnet de voyage - New York 2011, part I

Première fois à New York, pour une toute petite semaine sur laquelle je ne sais quoi miser. Certes, a priori, New York a tout pour me plaire. Mais dans les faits, par où vais-je commencer, qui vais-je voir, comment récupérer les bons plans pour apprécier vraiment l'atmosphère citadine, un peu furieuse et néanmoins décontractée, artistique que j'attends là-bas? J'ai commencé par rater mon avion, grâce aux transports nuls parisiens - et aussi parce que j'aurais pu partir avec encore une bonne demi-heure de marge, certes. Mauvais présage, ou mauvais point pour Paris? A présent je me demande, "et si"? Et si j'étais arrivée à l'heure, pas dans cette humeur d'heureuse fatigue de voir enfin le bout de l'aéroport, et si j'avais débarqué en plein après-midi, plutôt que dans un métro dans la nuit, aurais-je reçu les mêmes impressions de New York qu'en me levant, fraîche, le matin, prête à découvrir ce que je n'avais pas pu vraiment distinguer dans les vappes de l'arrivée? Le bilan de cette semaine à New York, c'est que je réussis à me payer un billet d'avion au dernier moment pour un voyage de plus de 15h sans trop de complexe et que j'aurais bien envie de recommencer demain.

Mon carnet de voyage est plutôt riche, voici donc pour le moment la première partie, des points de vue objectifs et pas exhaustifs en mode Leçon de choses, et des balades diverses et variées. La seconde partie de mon carnet présentera des adresses précises de lieux à fréquenter pour boire et manger et pour visiter. Cliquez ici pour voir toutes mes photos (attention, il y en a un paquet...)


Thursday, April 21, 2011

Annecy 2011 - La sélection de longs-métrages

Rien de supra excitant cette année, du moins sur les films que je connais. Le chat du rabbin, j'ai hâte de voir le résultat, étant toujours un peu sur la défensive mais curieuse de voir le travail de Joann Sfar, ce type énervant et talentueux. L'apprenti Père Noël est certainement un très joli film, mais probablement sans surprise scénaristique. Quant à Une vie de chat, j'aime son parti pris graphique, moyennement son mode narratif, et encore moins le travail personnel de ses deux réalisateurs...


Wednesday, April 20, 2011

Rio, de Carlos Saldanha

Blu, né au Brésil, n'a pourtant jamais eu le temps d'apprécier son exotisme, sa chaleur et ses couleurs. A peine était-il né qu'un filet l'attrapait, et l'emmenait vers des contrées plus neigeuses. Là, il grandit aux côtés de Linda, petite fille solitaire qui devient jeune femme casanière, cachée derrière ses lunettes, sa fonction de libraire, et leur routine commune qui exclut cet étrange couple, fille et oiseau, du reste du monde. C'est sans compter sur la persévérance d'un scientifique excentrique, qui rêve de mettre Blu en présence de la dernière représentante féminine de son espèce. Commence alors un voyage initiatique pour cet oiseau qui ne sait pas voler et adore sa prison dorée.


Tuesday, April 19, 2011

Carnet de voyage - New York 2011, preview

Je rentre tout juste de New York, première fois sur le continent américain pendant une semaine seulement... et ce n'est pas assez. Je me serai bien déjà installée là-bas. Ca me conforte dans l'idée d'un futur "travailler plus, partir plus loin". A suivre... 


Saturday, April 9, 2011

NowatchDocs - Sketchtravel

Sketchtravel est un projet qui a été initié par mon ami Gérald Guerlais, dont je ne me lasserai jamais de vanter les qualités de mentor et fédérateur de talents, mais pas ici, il serait trop content. Sketchtravel a été initié il y a presque cinq années maintenant; Gérald et son acolyte, le talentueux Daisuke Tsutsumi avaient misé sur une année pour faire voyager un grand carnet de croquis de la main à la main de cinquante dessinateurs venant du dessin animé, de la bande-dessinée, de l'illustration... chacun avait pour mission de remplir une page du carnet, qui serait vendu aux enchères en fin de compte, au profit d'une association. Chemin faisant, le carnet a pris son temps, a pris cinq ans, a fini son trajet entre les mains de Hayao Miyazaki, en passant par celles de Rébecca Dautremer, Nicolas de Crécy, Peter de Sève, John Howe, Glen Keane, Michaël Knapp, etc etc... et voilà que le carnet finit sa route, attend gentiment d'être vendu aux enchères, et d'être édité pour le public. NoWatch a produit un NoWatch Doc, sous la forme de deux interviews de Gérald, en français et en anglais, et j'ai été bien contente de m'investir sur ce document vidéo, pour remercier Gérald, pour l'encourager à continuer à être comme il est, et pour promouvoir Sketchravel, évidemment.




Thursday, April 7, 2011

365 Project - La photographie pour les nuls (ou pas)

Aujourd'hui, pas de critique, je suis flemmarde du cinéma ces derniers temps, vous m'en voyez navrée. De plus, je serais quelque peu déconnectée d'ici quelques temps, l'occasion d'un petit voyage de l'autre côté de l'Atlantique. Cette excursion va m'empêcher également d'aller au cinéma, ce ne sera que mieux à mon retour, n'est-ce pas? Comme je m'interroge sur la possibilité de ramener un appareil photo des Etats-Unis, où on trouve quelques bonnes affaires - si on réussit à passer la douane discrètement sans payer de taxe -, je me plonge dans les comparatifs techniques. C'est l'occasion idéale de vous présenter deux podcasts, l'un terriblement abouti, l'autre encore balbutiant dans le labo de NoWatch.



Tuesday, April 5, 2011

We want sex equality, de Nigel Cole

A Dagenham, en 1968, alors qu'un vent de liberté souffle en Europe, les femmes de l'usine Ford travaillent dans des conditions déplorables pour un salaire moindre que si elles avaient été des hommes. Albert, syndiqué, élevé par sa mère, défend les droits de ces femmes et les pousse à la grève pour revendiquer des conditions de travail plus décentes. Rita O'Grady, ouvrière, prend un peu contre son gré la tête des manifestations, découvrant avec incrédulité le fossé qui existe entre les travailleurs selon leur sexe. Les 183 ouvrières de l'usine Ford deviennent l'image d'un combat dont la résolution, trouvée par Barbara Castle, secrétaire à l'emploi et à la productivité, première femme politique à occuper un poste de cette importance, aura des retombées conséquentes sur le monde entier, et notamment l'égalité salariale qui devient loi en 1970 en Grande-Bretagne.


Monday, April 4, 2011

Cannes 2011 - L'affiche

Le festival de Cannes aura lieu du 11 au 22 mai 2011. L'affiche est dévoilée juste aujourd'hui, c'est Faye Dunaway qui y est présente. C'est beaucoup plus élégant, joli, sensuel que celle de l'an dernier.

365 Project - Mars

Voilà déjà 3 mois que je réussis à trouver un cliché chaque jour, parfois plus ou moins intéressant pour vous, mais toujours passionnant et jamais lassant pour moi. Je peux regarder une photo du mois de janvier et me rappeler exactement dans quelles conditions je l'ai prise, pourquoi, comment je l'ai choisie, et le contexte de toute ma journée. L'expérience est plutôt intéressante. Ce mois de mars 2011 voit se profiler quelques coins de ciel bleu, beaucoup plus de luminosité, due au soleil encore un peu actif lorsque je sors du boulot le soir.