Pages

Sunday, October 28, 2012

In another country, d'Hong Sang-Soo

Une réalisatrice française se retrouve pour deux jours dans un motel d'une station balnéaire sud-coréenne. Avec elle, un réalisateur Sud-Coréen, sa femme enceinte jusqu'aux dents, un sauveteur en mer qui vit dans une tente devant les sanitaires de la plage,... Trois scénarios dépeignent Anne, femme forte dans sa solitude, épouse fraîchement quittée ou amante frivole. Les personnages qui gravitent autour d'elle sont aussi toujours les mêmes mais interagissent toujours différemment à ses côtés.


Wednesday, October 24, 2012

Looper, de Rian Johnson

Vers 2040, le voyage dans le temps n'aura pas encore été inventé. En 2070, il sera prohibé mais toujours utilisé par de puissantes mafias, pour envoyer leurs malfrats dans le passé où ils sont froidement tués par des loopers, qui se débarrassent des corps pour de l'argent. Chaque looper aura un jour à fermer sa boucle temporelle, et ce sera son futur lui-même qui apparaîtra brusquement face à son arme et sur lequel il devra tirer, pour empocher un pactole et vivre fastueusement pendant les trente années suivantes, jusqu'à cette mort annoncée. Le futur Joe échappe au coup fatal de son présent et fuit, traqué alors par le jeune Joe, ainsi que par la milice qui régit, en 2040, les loopers.

Monday, October 22, 2012

Tiny furniture, de Lena Dunham

Son diplôme obtenu, et après une douloureuse séparation, Aura revient chez sa mère à Tribeca. Elle s'installe dans son ancienne chambre, dans le duplex où sa mère, artiste, crée, photographie et vit avec la petite sœur d'Aura. Aura ne sait pas trop où diriger sa carrière professionnelle, accepte en attendant trouver sa voie un boulot d'hôtesse de jour dans un bar/restaurant, retrouve Charlotte, une vieille amie excentrique perdue de vue, et permet à un vidéaste de s'installer chez elle pendant quelques temps.


Thursday, October 18, 2012

Y'a plus de saison des séries #19 - Chicago Fire, Arrow, Nashville

J'avais dit quoi la dernière fois? Qu'il n'y avait qu'une seule petite série à découvrir? Eh bah non, comme si j'avais du temps à perdre, j'en ai dégotées deux autres. En plus, je vais les conserver dans mon programme de la semaine, je les aime plutôt bien. Chiant, quoi. Cela dit, ça remonte un peu le niveau de cette rentrée particulièrement pauvre en nouveautés potables. Promis, c'est le dernier post sur les séries, après j'arrête. Même qu'en fin d'article, je fais le bilan; impossible après ça de se lancer sur une autre nouveauté.


Wednesday, October 17, 2012

Tell me lies, de Peter Brooks

1968, alors que la Guerre du Viêt Nam s'enlise depuis déjà quatre années, trois jeunes Londoniens, un couple et un de leurs amis, choqués par une photo du conflit, parlent de l'engagement de leur pays auprès des Etats-Unis et regroupent des informations sur cette guerre qu'ils refusent, et sur la manière de s'y opposer. En chansons, manifestations et discussions, ils approchent la complexité de l'engagement militaire d'un pays dans un conflit qui pourtant, ne le touche pas directement.


Tuesday, October 16, 2012

Dans la maison, de François Ozon

Professeur au lycée, Germain fait sa rentrée des classes, dépité, de nouveau, par la médiocrité de ses élèves. Cependant, de cette masse inéduquée, inéducable, Claude se détache. Enfant unique au contexte familial sombre, Claude construit un lien avec son professeur de français, en lui offrant une histoire, à chaque rédaction demandée. Sa narration se construit au fur et à mesure qu'il s'incruste chez son camarade Rapha, se liant d'amitié avec lui, se substituant à son rôle de fils auprès de Rapha père, respirant l'odeur d'Esther, la mère de Rapha.

Sunday, October 14, 2012

Walk away Renee, de Jonathan Caouette

Critique à l'occasion de la 8ème édition de DVDTrafic. Découvrez aussi plein d’autres films sur Cinetrafic dans la catégorie film 2011 ainsi que la catégorie films à voir.

Renee souffre de troubles mentaux, et son fils, le réalisateur Jonathan Caouette décide de lui faire traverser les Etats-Unis, de Houston (Texas) à New-York en camion, pour la changer d'établissement de soins et lui permettre de vivre plus près de lui. Jonathan Caouette, cinéaste depuis qu'il sait tenir une caméra, regroupe depuis son enfance des images, dont il a fait un premier montage, intitulé Tarnation, sorti en 2003. Cette traversée des Etats-Unis est filmée comme le reste de sa vie et il décide, en voyant les rushes, d'en faire un nouveau long-métrage.


Thursday, October 11, 2012

Y'a plus de saison des séries #19 - Vegas, Revolution

Un des derniers tours avant la fin de la rentrée des séries! Il y a encore Arrow, que je n'ai pas eu le temps de regarder... Sinon, je crois que je suis à peu près à jour. Pour info, j'ai aussi repris, après une saison complètement zappée, deux séries au (trop) long cours d'adulescents formatés à Friends, The big bang theory et  How I met your mother. Je n'ai pas eu de mal à rattraper mes lacunes pour retrouver les personnages, le contexte n'a pas beaucoup évolué. C'est toujours rigolo et léger, et plus agréable à retrouver maintenant que je sais que je peux aussi m'en passer. Les deux séries présentées ci-dessous n'ont pas grand rapport, cependant, avec ces séries-là. Plus ambitieuses, et aussi plus ratées, ça m'étonnerait que Vegas ou Revolution continuent sur plus de deux ou trois saisons.


Wednesday, October 10, 2012

Now reading #2

Un deuxième post axé sur les bouquins! Oui, déjà, car comme j'ai toujours une dizaine de lectures en cours, je termine en permanence des livres et j'en ouvre autant. Je ne vous donnerai pas le montant de ma facture Amazon du mois dernier, il y a des filles qui auraient pu s'acheter deux paires de chaussures à ce prix-là. Au programme aujourd'hui, de la BD, de la photographie culinario-déco, de la lecture pour enfant et encore un livre numérique offert par StoryLab.


Tuesday, October 9, 2012

Reality, de Matteo Garrone

A Naples, dans son quartier et au sein de sa famille, Luciano est celui qui fait vivre tout le monde et aussi rire. En constante représentation, il est quasiment adulé par son exubérant voisinage. Poissonnier, et petit malfrat avec son épouse dans un trafic de robots ménagers, Luciano ne prospère pas mais ne s'en sort pas trop mal non plus. Ses enfants le poussent un jour à participer au casting de Grande Fratello, une émission de télé-réalité. Après avoir été rappelé pour passer le casting à Rome, Luciano se prend à rêver... et parfois cauchemarder tout éveillé, en attendant d'entrer dans la maison avec les autres participants de l'émission.


Monday, October 8, 2012

Damsels in distress, de Whit Stillman

Lily est nouvelle dans cette université. Un petit groupe fusionnel de filles, mené par Violet, la prend immédiatement sous son aile, lui inculquant ses valeurs de compassion, d'hygiène et d'amour. Pour elles, le suicide est un mal à proscrire et anticiper, décelable à l'odeur et combattu par la danse. Tandis que Lily se laisse influencer par le charisme de Violet, tout en menant une vie plus indépendant auprès de divers petits amis, Violet elle-même est déçu par son prince charmant, un garçon légèrement retardé, et se laisse aller à la déprime qu'elle combat pourtant chez les autres.


Saturday, October 6, 2012

Y'a plus de saison des séries #18 - Elementary, Last resort, 666 Park Avenue

On continue avec quelques séries, dont j'ai vu cette fois un peu plus que seulement les pilotes. La dernière fois, je mentais en annonçant fièrement me débarrasser de séries pas digne de mon regard, mais pour celles-ci, mon opinion ne changera plus. Je revendique une purge des séries dès leurs trois premiers épisodes, car si on doit attendre d'être passionné au dernier épisode de la saison, ça fait pas mal de minutes passées à s'embêter pour pas grand chose. La sélection du jour est moins drôlatique que la dernière fois.


Thursday, October 4, 2012

Compliance, de Craig Zobel

Vendredi dans un fast-food, la journée est particulièrement chargée, et Sarah, la manager de l'endroit, stimule son équipe déjà réduite. Une erreur la veille au soir leur a fait perdre quelques milliers de dollars de nourriture, et ils sont à court de cornichons. Un vrai challenge pour des employés, la plupart étudiants, qui s'en fichent pas mal. En début de rush, Sarah reçoit un coup de téléphone d'un officier de police. Il semblerait que la jeune Becky ait plongé la main dans le sac d'une cliente dans l'heure précédente. Sarah suit alors les instructions de l'officier, et relève Becky de son poste, pour la garder sous surveillance. De fil en aiguille, la situation se dégrade.


Wednesday, October 3, 2012

Y'a plus de saison des séries #17 - Partners, The Mindy project, The Neighbors

La semaine dernière, il y a eu plein de pilotes de nouvelles séries. Je vais les regrouper par thèmes, autant que je le peux. De toute manière, je n'ai pas vu grand chose de vraiment passionnant. On commence par les comédies, qui font plutôt dans le format court - 20 minutes - et avec rires enregistrés. Je ne sais pas vous, mais ces rires m'angoissent complètement. Je ne tiens pas à ce qu'on me dise quand une blague est bonne ou moins bonne. Parfois, j'oublie ces rires, quand je me marre avec eux. Mais là... ils sont vachement forts, par rapport à ce qui se passe dans ma tête!


Tuesday, October 2, 2012

Mortem, d'Eric Atlan

Jena roule dans le brouillard. Personne ne semble croiser sa route. Elle s'arrête finalement dans un étrange hôtel, où les deux hôtesses lui laissent les clés de sa chambre en lui annonçant qu'elles-mêmes partent en congés. Dans sa chambre, dont elle ne peut plus sortir, Jena découvre une femme qui la suit depuis la route, et qui déclare être son miroir, son âme.


Monday, October 1, 2012

Les saveurs du palais, de Christian Vincent

En Antarctique, dans un rude climat et entourée d'hommes, Hortense Laborie fait une cuisine de cantine, et prépare son départ. Elle quitte ce travail au moment où une journaliste australienne arrive dans la base pour filmer la vie de chercheurs qui y travaillent. Elle est attirée et intriguée par cette chef, qui a passé deux années à l'Elysée au service personnel du Président de la République. Hortense Laborie, pourtant, ne tient pas à lui raconter son histoire... qui se déroule alors en parallèle, car tout le monde la connaît, sans qu'elle n'en touche vraiment mot à personne.