Pages

Sunday, June 30, 2013

#2013 #Photo #04

Mai 2013 - rue de la Folie-Regnault, 75011

Thursday, June 27, 2013

Room 237, de Rodney Ascher

1980, Stanley Kubrick sort son Shining sur les écrans américains. Le film est mal reçu par la critique, qui n'y distingue plus le roman de Stephen King. Trente ans plus tard, le film, culte, fascine toujours. Et si Kubrick y avait mis plus que Stephen King? S'il n'avait pas réalisé seulement un film d'horreur, mais raconté aussi l'holocauste, ou l'extermination des Indiens par les premiers colons?

Tuesday, June 25, 2013

L'inconnu du lac, d'Alain Guiraudie

Un jeune homme passe ses vacances en solitaire; sur les bords d'un lac, il rejoint d'autres hommes, et chacun trouve ce qu'il cherche sur la petite plage et dans les bois alentours, de la tranquillité, du sexe, ou bien l'amour. Le jeune homme voit un soir celui qu'il convoite noyer son compagnon de jeu. C'est l'occasion de se rapprocher de l'homme, charismatique, à présent seul lui aussi, tandis que le meurtre est découvert et que l'enquête se rapproche de ce couple nouvellement formé.

Sunday, June 23, 2013

Annecy 2013 - Choses entendues... dans les allées du MIFA

J'ai donc laissé traîner mes oreilles, dans ce Festival. J'avais trop à raconter pour tout balancer en un seul article, voici donc les infos glanées lors des conférences de presse des chaînes TV, et des petites choses en vrac qui devraient intéresser les étudiants.


Friday, June 21, 2013

Annecy 2013 - Choses entendues... dans les salles

Bruits de couloirs et potins? Restons professionnels, choses entendues, c'est pour tous ces projets qui foisonnent au Festival d'Annecy, les annonces, pour prévoir les choses à voir dans les semaines ou les mois qui viennent. Je suis toujours friande de Works in progress, ces séances au cours desquelles les équipes viennent montrer où ils en sont dans leur processus de production d'un long-métrage.


Wednesday, June 19, 2013

Annecy 2013 - Choses vues

Les projections ont été limitées cette année pour moi au Festival d'Annecy; je n'y ai été que trois petits jours, et j'ai essayé de partager mon temps équitablement entre les séances, les rencontres professionnelles et les tours en pédalo sur le lac avec les copains. En général, je me dis que j'aurais du serrer plus de mains, distribuer plus de cartes de visites, ou voir plus de choses, ou profiter plus du soleil... Là, il y a eu un peu de tout.


Monday, June 17, 2013

Oh boy, de Jan Ole Gerster

24h dans la vie de Niko, à Berlin. Sa journée débute alors qu'il laisse derrière lui sa petite amie, sans lui promettre un nouveau rendez-vous; il erre, pense... mais sa langueur pour une fois est perturbée: impossible de prendre un café. Ce n'est pas le seul détail qui lui indique que le temps de la nonchalance est terminé.

Saturday, June 15, 2013

Y'a plus de saison des séries #29 - Game of thrones, Smash

J'étais au Festival d'Annecy cette semaine, où j'ai bien tweeté, mais je n'ai pas eu le temps de faire des compte rendus chaque jour, comme l'an dernier. Vous aurez donc quelques infos là-dessus la semaine prochaine. En attendant, séries.

Tuesday, June 11, 2013

Session canap' #6 - Pirates des Caraïbes

Oui, je sais, je suis connue pour snober les blockbusters et les divertissements, préférant les films intellectuels et laids. Et pourtant, comme tout le monde, je suis un être complexe et je surkiffe (comme une jeune qui va bien) cette grosse production des studios Disney. Même pas pour baver sur Johnny Depp, qu'on aimait toutes il y a quinze mais bon, même Photoshop ne lui rendra pas ses abdos de jeunesse (pas vrai Ryan?). Non, j'aime Pirates des Caraïbes... justement parce que je suis une snob qui aime les scénarios bien bâtis, et les quelques fulgurances qui apparaissent très visiblement sous la façade disneyenne.

Sunday, June 9, 2013

Le post du weekend #14 - Une appli pour suivre les sorties séries

Comment vous faites, pour suivre vos séries? Il y a évidemment celles dont on entend parler du retour, mais sinon, il faut être au taquet pour se rappeler qu'il y a deux ans, on regardait la saison 1 de Drop Dead Diva, et paf, soudain c'est la saison 5 qui réapparaît en juin 2013. J'ai pourtant un petit fichier texte que j'essaie de mettre à jour de temps en temps... mais je rate des trucs. Du coup, j'ai découvert une petite application à ajouter à mon téléphone, TVShow Time.

Friday, June 7, 2013

Lorna Simpson, au Jeu de Paume

Lorna Simpson photographique, écrit, réalise des vidéos,... Cette artiste contemporaine, née à Brooklyn en 1960, diffère des photographes habituellement présentés au Jeu de Paume par sa pluridisciplinarité et sa modernité. Lorna Simpson étonne par l'immensité de ses réflexions. Difficile de rapporter chez soi une de ses œuvres gigantesques, qui couple les images, les mots, multiplie les cadres... Elle ne se contente pas de mettre le spectateur face à un tableau, elle l'enlace et le laisse en faire partie.


Monday, June 3, 2013

Petite annonce

Je vends mon vélo Peugeot, oui, le même cadre que celui que je travaillais. Mais c'est un autre, tout aussi chouette et pratique. Comme le nouveau est quasi terminé, je ne vais plus me servir de celui-ci. Plus d'infos en cliquant là: juste ici.


Only god forgives, de Nicolas Winding Refn

Julian et son frère vivent et travaillent ensemble à Bangkok. Content d'avoir conclu une bonne affaire dans son trafic de drogue, Billy fête ça en tuant une prostituée, suite à quoi il est lui-même assassiné par le père de la jeune fille, mineure, autorisé à se venger par un policier retraité. La mère de Julian et Billy débarque alors des Etats-Unis, furieuse, et pousse son fils à perpétrer cette vengeance.


Saturday, June 1, 2013

Y'a plus de saison des séries #28 - Hatufim

Alors qu'on s'emballait tous pour Homeland, Showtime n'a pas oublié de rappeler que la série américaine était tirée d'une série... israélienne, Hatufim. L'origine de cette série était suffisamment surprenante pour tout le monde, nous qui sommes habitués à des séries très anglophones, des USA principalement, éventuellement anglaises voire, pour les plus exotiques, australiennes, ou encore suédoises. A part ça, et quelques exceptions françaises... c'est comme si les productions du monde entier n'existaient pas. Arte s'est permis de diffuser d'excellentes séries étrangères, comme Borgen, ou encore Hatufim, ce qui nous permet de découvrir d'autres horizons.

#2013 #Photo #03



 Avril 2013 - passage Turquetil, 75012