Pages

Tuesday, August 31, 2010

Poetry, de Lee Chang-Dong

Mija élève seule son petit-fils dans une petite ville de province en Corée du Sud. Elle aime soigner son apparence, les fleurs, et suivre le cours de ses pensées vagabondes. Alors qu'elle s'inscrit à un cours de poésie, et cherche l'inspiration dans l'observation des arbres et de la nature autour d'elle, elle est prise avec cinq autres parents dans une affaire de suicide. Chaque famille essaie de récupérer une jolie somme pour dédommager une mère de la perte de sa fille, qui s'est jetée dans le fleuve par désespoir, après avoir subi pendant des mois les abus de six jeunes garçons, dont le petit-fils de Mija.


Monday, August 30, 2010

Le bruit des glaçons, de Bertrand Blier

Goncourt-isé, largué par sa femme, seul dans sa bastide, enfin, avec pour seules présences, sa servante effacée et sa pute mineure, Charles noie sa vie dans le vin blanc. Son cancer, inévitable, débarque, personnalisé par un être humain un peu dégueulasse, qui ne le quitte pas d'une semelle, s'assoit sur ses genoux, et regarde son agonie. Charles n'aurait plus de raison de vivre; et pourtant il découvre que certains êtres tiennent à lui, et lui donnent la force de tenir encore un peu.


Saturday, August 21, 2010

Crime d'amour, d'Alain Corneau

Jeune et ambitieuse, Isabelle se laisse néanmoins vampiriser par sa supérieure, la charismatique Christine. Au sein de l'entreprise, seul Daniel, son assistant, voit les crocs de Christine et les marques sur le coup d'Isabelle. Ensorcelée, Isabelle fait profiter sa chef de ses excellentes idées et, pour se rapprocher encore d'elle, tombe sous le charme de son collègue et amant. Poussée par Daniel, Isabelle prend toute de même une initiative sur un dossier qui s'emballe avant qu'elle ne puisse tout confier à Christine. Isabelle se retrouve alors en concurrence avec sa supérieure pour un poste à New York. Christine ne le supporte pas et enchaîne les humiliations pour sa jeune collègue. Isabelle ne le supporte pas et tombe dans une dépression qui ressemble aussi à une vengeance bien planifiée.


Thursday, August 19, 2010

L'arbre, de Julie Bertuccelli

En fermeture du festival de Cannes cette année, il y avait L'arbre, pour remplacer le film annoncé par les rumeur, Tree of life, de Terrence Malick. Je ne sais pas si Cannes y a gagné au change, mais le festival n'y a certainement rien perdu. Dawn et Peter vivent dans un coin paumé de l'Australie, dans une maison de bois posée à l'ombre d'un immense figuier. Leurs quatre enfants s'épanouissent dans cette nature encore sauvage. Peter meurt soudainement, emporté par une crise cardiaque au volant de sa voiture, qui termine sa route contre le tronc du grand arbre. Dawn et ses quatre enfants, du plus grand Tim, qui rêve d'abandonner les responsabilités qui lui retombent sur les bras pour partir à Sidney, au plus jeune, Charlie, qui du haut de ses trois ou quatre ans, ne parle pas, en passant par le rebelle Lou, tendre sans l'avouer, et par Simone, la plus visiblement bouleversée, chacun fait son deuil à sa manière. La famille, volontairement ou non, se rassemble autour du grand figuier, qui communique avec ses moyens naturels et les rassure, les protège ou s'affranchit d'eux.




Wednesday, August 18, 2010

Mon top des blogs cinéma

Mon top non exhaustif et par ordre alphabétique, pour ne pas faire de jaloux! Il y a bien entendu les bases, IMDB et Allociné. En plus de ceux-là, voici mes lectures quotidiennes.



Monday, August 16, 2010

Inception, de Christopher Nolan

Dom Cobb est un voleur d'un type particulier: payer pour dérober des secrets, des combinaisons de coffre-forts, des emplacements dissimulés, il pénètre les rêves de ses victimes et fait parler leur subconscient. Son engagement dans cette entreprise lui a fait perdre sa femme, qui hante à présent ses songes, inlassablement; et ses enfants, coincés dans un pays où lui n'a plus le droit de mettre les pieds. On lui propose un gros coup, contre la possibilité de revenir aux Etats-Unis. Il accepte et monte son équipe: architecte des rêves, scénariste, comédien,... Ce travail est un crime plus subtil que le vol: l'inception, c'est implanter une idée dans la tête d'un jeune homme qui, à la suite de la mort de son père, reçoit entre les mains son immense empire industriel. Dans cet esprit bouleversé, il s'agit d'instiller la volonté de partager la société reçue en héritage.



Wednesday, August 11, 2010

Sherlock, BBC

J'étais passée complètement à côté d'une nouvelle série de la BBC, Sherlock, diffusée pourtant depuis le 25 juillet 2010; heureusement, le miracle Twitter a eu lieu, j'ai pu me rattraper. La série se décline pour l'instant en seulement trois épisodes de 90 minutes tout de même. L'accueil anglais fut néanmoins si bon que la chaîne envisage de continuer la série; peut-être sera-t-elle déclinée dans un format plus accessible? Les trois premiers épisodes peuvent se voir indépendamment les uns des autres, chacun correspondant à une enquête ouverte et résolue. Cependant, les liens entre les personnages principaux se construisent depuis le premier épisode, alors autant les regarder tous, et dans l'ordre. Les trois téléfilms sont encore disponibles en visionnage gratuit sur le site de la BBC, profitez-en!


Monday, August 9, 2010

Old movies #1 - Frank Capra - Woody Allen

C'est dit, l'été égale point mort niveau sorties ciné. J'ai hésité à aller voir Cellule 211, j'ai eu autre chose à faire, je dois regretter? En ce moment du coup, quand on reste à la maison le soir, c'est projection via vidéoprojecteur depuis le fin fond du canapé/du lit. C'est bien aussi, et ça permet de voir de vieux films qui ne passent plus trop dans les salles de cinéma - ou alors des salles très obscures, ou à des horaires invraisemblables. Un beau cadeau dévoré en quelques jours, l'autobiographie de Frank Capra, Hollywood Story, m'a donné faim de découvertes. Le livre en lui-même est à conseiller à tous, cinéphiles ou pas. Plus qu'une liste de films ou d'anecdotes hollywoodiennes, c'est une aventure humaine, professionnelle et personnelle. Le cheminement d'un petit émigrant italien pas vraiment prédestiné vers une réussite au sein d'une industrie qui démarre et monte très vite peut passionner tous les lecteurs, en quête de beaux parcours de vie.