Pages

Friday, June 14, 2019

#RavitoBornToRide2019 - 920km, 13000D+, 47h de selle/69h

Mardi, 8h, je sors de chez moi et me retrouve devant le supermarché fermé. Inventaire ? Je suis toujours dans le mouvement et Paris dort encore. A cette heure-ci, j'aurais du me trouver sur la route, à environ 150km de Ramatuelle, ou de Draguignan, où je prévoyais de scratcher, de quitter la course pour attraper mon train. Je ne m'attendais à rien, j'espérais certaines choses. Rien de tout ça n'est arrivé. J'ai validé les checkpoints, les 4 premiers, dans l'ordre : Besançon, Gruyère, la Sacra di San Michele, Château Queyras. J'étais loin de mes prévisions, mais toujours dans mes marges, si je continuais à rouler, sans m'arrêter. Encore un orage, encore plus violent. En voiture alors, capitaine Joseph à la barre, pour secourir des naufragés de la route, coincés derrière des coulées de boue, arrêtés par la grêle qui reste au sol comme de la neige, à partir de ce moment, lorsque je suis revenue sur mes pas, la course s'est arrêtée.

Tuesday, May 14, 2019

#BRM400 Strasbourg - 404km, 2950D+

Sur chaque ride longue distance, les moments compliqués passent. Au fil des kilomètres parcourus, on traverse différents climats, reliefs, états d'esprit. Pour un moment qui semble dur, il y aura un instant clément. Je ne vais pas donner de détails sur ce qui m'a fait considérer l'abandon du BRM400 de Strasbourg le week-end dernier. Je ne veux pas avoir à me justifier. Croyez moi sur parole, c'était difficile et les éclaircies avaient été absentes sur près de 200km. Il restait 150km à rouler.

Thursday, February 21, 2019

Tuesday, January 1, 2019

Bilan cycliste 2018

Au départ, on a froid, on a peur, mais on est enthousiaste face à ces 12 mois, pages blanches, routes vides à remplir. Cette année comme l'an dernier, je veux noircir les pages, rouler encore, toujours, et différemment.