Pages

Sunday, March 30, 2014

The Raid 2: Berandal, de Gareth Evans

Après avoir réussi le tour de force d'éliminer la vermine au sein d'un immeuble désaffecté, Rama pense que le cours de sa vie va être plus tranquille. Mais la police lui demande d'infiltrer les rangs de Bangun, un des deux boss du crime qui sévissent à Jakarta. Bangun et son adversaire principal, le Japonais Goto, ne s'entendent pas trop mal et se partagent le terrain sans encombre depuis dix ans. Cependant, la police souhaite identifier les flics véreux qui leur prêtent main forte. Rama commet donc un crime pour être emprisonné et se rapprocher du descendant direct de Bangun, Uco.


Friday, March 28, 2014

Like father, like son, de Kore-eda Hirokazu

Ryoata travaille dur, comme architecte d'abord, mais aussi comme père de famille, pour l'avenir de son fils de six ans. Le petit Keita se plie aisément à sa routine, sous l'oeil attendri de sa mère, plus présente que Ryota. L'équilibre de la famille est bouleversé quand l'hôpital dans lequel est né Keita découvre son erreur: Keita et un petit Ryusei, qui ont exactement le même âge, ont été échangé. Ryusei a grandi dans une famille modeste, joyeuse, et bordélique. Pour chacun des parents, la même question: faut-il échanger de nouveau les enfants?


Thursday, March 27, 2014

HIMYB 2014 - Le palmarès

Il y avait, selon la TL twitter, des pizzas, des microbes, beaucoup de cadeaux (et peut-être pas énormément de surprise au palmarès). Le 26 mars 2014, la cérémonie des HIMYB a récompensé...


Tuesday, March 25, 2014

Now reading #7

Avant de partir pour Sydney, j'ai hésité mille fois, et finalement, je me suis offert un ebook. Ce ne devait pas être un achat si compliqué, étant donné que la moitié de mes cartons dans ma cave contiennent des bouquins. J'en accumule bien plus que des babioles. Mon ebook est génial, mais j'ai cependant plus de mal à choisir des livres; j'en ai des centaines, placés d'emblée sur mon ebook, mais comment savoir ce qui se cache derrière un nom de fichier en noir et blanc? Quant à trainer dans les librairies pour trouver l'inspiration, c'est compliqué: est-ce que cette quatrième de couverture qui me plait bien sera trouvable en format .epub? Je trouve l'inspiration sur les blogs que je suis quotidiennement... mais il y en a peu qui critiquent des livres, ou alors pas de mon goût. Voilà donc deux superbes découvertes de ces trois derniers mois. Et si vous avez des recommandations, je suis preneuse.


Sunday, March 23, 2014

Annecy 2014 - La sélection

La sélection 2014 a été annoncée, vous pouvez la découvrir entièrement ici: clic clic. Je n'y connais personne, mais la sélection des courts-métrages m'apparait sympathique cette année, plus colorée, plus variée. Et il y a un court-métrage qui s'appelle Don't hug me I'm scared 2, je crois que ca n'a aucun rapport avec le sujet mais le titre résonne avec mon précédent post.

edit avril 2014: ajout de la sélection des longs-métrages


Friday, March 21, 2014

#2014 #Sydney #17 - Us et coutumes

Vivant, pour un temps, dans un autre pays, je suis tout à fait ravie de me plier au coutumes locales, comme m'extasier devant de simples toasts (= pain grillé) à l'avocat (= avocat tranché posé sur le toast). Je prends le café tout à fait au sérieux (j'ai toujours pris le café au sérieux) et j'oublie un peu mon sens parisien du style. Il y a cependant des petites choses sur lesquelles je ne fais pas de concessions. (photos sans rapport avec le sujet)

Crossing streets, Sydney

Thursday, March 20, 2014

Annecy 2014 - L'affiche

Cette année, une première depuis quelques années, je ne serai pas au Festival International d'Animation d'Annecy qui aura lieu du 09 au 14 juin 2014. Snif... (affiche par Franck Dion)

Tuesday, March 18, 2014

Y'a plus de saison des séries #38 - The red road, Believe, True detective

Trois séries d'un coup! Deux qui commencent, une qui se termine... Devinez laquelle vaut le coup?


Friday, March 14, 2014

Y'a plus de saison des séries #37 - House of cards, Broadchurch

J'avais promis de retenter un visionnage de House of cards. En me concentrant, j'ai effectivement bien aimé la première saison, mais mon bilan est globalement le même que lorsque j'avais commencé à regarder, début 2013 la série: les séries politiques ne sont pas ma tasse de thé. Curieuse du phénomène Broadchurch, série diffusée en France par France 2, j'ai aussi visionné cette pépite britannique. Ils sont forts, ces Anglais.


Thursday, March 13, 2014

HIMYB 2014 - Les nominations

Certes, c'est moins prestigieux que les César, ou les Oscars, mais les awards organisés par How I Met Your Blogger sont bien plus funs. Cette année, pas de cérémonie pour moi, mais ca ne m'empêche pas de voter et de suivre, de loin. Comme le principe de ces récompenses est d'être le reflet de la blogosphère française, je me permets de partager ma sélection... cependant, j'aurais vu autrement rien que la liste des nominés. Quel est votre avis? Celui des blogueurs et des lecteurs de blogs sera donné le 26 mars 2014.


Saturday, March 8, 2014

#2014 #Sydney #16 - Bière ou café?

A Sydney, les cafés ferment vers 16h, les bars ouvrent vers 17h. Si vous vous retrouvez à aller boire un coup entre ces deux horaires, vous vous retrouvez bien bête, à ne pas savoir où vous diriger. Alors certes, à Paris, tout est fermé le dimanche (ou le lundi... qui a décrété que le lundi, c'était le nouveau dimanche?), mais tous les autres jours de la semaine, on peut boire un verre de vin à 10h du matin, ou un café à 18h si ça nous chante. A Sydney, il faut s'adapter selon le moment de la journée.

The Stables, Surry Hills, Sydney

Tuesday, March 4, 2014

Her, de Spike Jonze

Theodore se replie sur lui-même après s'être séparé de sa femme. Dans un futur proche, il peut survivre sans autre interaction sociale que celles qu'il a avec son ordinateur, qui lui lit ses mails, et à qui il dicte des lettres, d'amour, de regrets, d'espoir pour gagner sa vie; le soir, il joue, seul, à des jeux vidéos qui le font aussi tourner en rond. Il teste un jour un nouvel OS. Samantha est une intelligence artificielle désincarnée, qui évolue au fil de ses connaissances. Il tombe amoureux.


Monday, March 3, 2014

Oscars 2014 - Les récompenses

Les résultats presque au taquet! Vous les aurez au réveil, petits Français. Avec mon décalage horaire, j'ai suivi les remises de prix plus ou moins en direct, boulot oblige. Bon, mais on en pense quoi, surtout?

En film d'animation, Frozen? A côté d'Ernest et Célestine et du film de Miyazaki? Erf... Sinon, je suis un peu à la ramasse côté critiques, car j'ai vu Her, de Spike Jonze, et Le loup de Wall Street, de Scorsese, et je n'ai pas encore publié dessus. L'Oscar du Scénario original revient à Spike Jonze, et je ne peux qu'approuver: c'est tellement un bon scénario que ça aurait du être un roman, plutôt qu'un film, selon moi. On s'en parle dans une critique de Her à venir (edit: la voilà!). Et rien pour Scorsese, mouhaha. Je n'ai pas aimé son Loup de Wall Street, encore un de ces films qui misent tout sur le show, et pas un kopeck dans l'histoire. Quant à Gravity qui rafle la mise... logique, étant donné que le film remporte haut la main tous les Oscars "techniques", notamment au niveau du son et des effets spéciaux, époustouflants. Et l'Oscar du Meilleur film, je ne l'ai pas encore vu... mais fan de Mc Queen depuis son premier long-métrage, je suis certaine que la récompense lui revient de droit!!!

Côté discours, robes, tout ça, j'ai beaucoup aimé le discours d'ouverture et la distribution de pizzas d'Ellen DeGeneres qui présentait la cérémonie, vraiment plus dans le coup que cette pauvre Cécile de France. Je n'ai pas vu tous les discours, mais tout le monde semblait remercier leurs mamans... J'aime bien les mamans, il n'y a pas de souci, cela dit, est-ce que les mamans ont vraiment pris part à la production des films, j'en doute. Et c'est encore une différence avec la France, quelqu'un a-t-il remercié sa mère (et étaient-elles invitées?) aux César?



Saturday, March 1, 2014

César 2014 - Les récompenses

Je n'ai pas suivi la remise des prix ailleurs que sur Twitter, qui a pleuré, qui a parlé avec un coup dans le nez, qu'est-ce que je dois rattraper? 

Mon avis sur ces récompenses? Certes, j'ai beaucoup aimé le film de Guillaume Gallienne. Mais deux fois récompenser le même film dans la catégorie Meilleur (premier) film, c'est n'importe quoi. Surtout quand étaient nommés à côté La vie d'Adèle - Chapitres 1 & 2, d'Abdellatif Kechiche ou L'inconnu du lac, d'Alain Guiraudie, plus subversif, plus visionnaires. J'aime la récompense pour Adèle Exarchopoulos, Meilleur espoir féminin, et aussi celui pour Polanski, Meilleur réalisateur. Et grande tristesse (mais c'est déjà avoir gagné que d'avoir été nommé) pour le beau court-métrage d'animation Lettres de Femmes, d'Augusto Zanovello, qui perd face à un autre beau concurrent, Mademoiselle Kiki et les Montparnos. Lettres de Femmes court les festivals en ce moment, voyez-le dès que vous pouvez. D'ailleurs, c'est quoi ça, on remet deux récompenses en même temps? C'est que l'animation, ca a deux fois moins de valeur que le cinéma live?