Pages

Tuesday, January 29, 2013

Blancanieves, de Pablo Berger

Antonio Villalta, célèbre, beau et riche torero est fou amoureux de sa femme, célèbre, belle et riche chanteuse de flamenco. Dans le même élan, ce couple fusionnel est frappé par la cécité et la mort. Le torero est cloué dans un fauteuil roulant après un accident dans l'arène, et Carmencita meurt en couche. Antonio, dévasté, se laisse entreprendre par son infirmière veule. L'enfant né de ce drame est élevé par sa grand-mère et grandit heureuse jusqu'à la mort de celle-ci. La jeune Carmen est alors rapatriée dans le domaine familial, exploitée par sa belle-mère et cachée à son père. Elle le retrouvera cependant, avant que leur rencontre ne soit mise à jour par la belle-mère, folle de rage, qui envoie son amant tuer Carmen. La jeune femme parvient à s'enfuir et trouve refuge dans une compagnie de nains.


Saturday, January 26, 2013

Le grand retournement, de Gérard Mordillat

Un trader qui se plante, et c'est tout le système boursier qui tombe; les banques prennent peur, mais heureusement, pour les sauver, il y a l'Etat. Peu importe que la dette s'aggrave pour lui, du moment que nos banquiers se remplissent la panse. En bout de chaîne, le peuple finit par se soulever, et s'en prendra indifféremment aux uns, et aux autres.

Friday, January 25, 2013

Césars 2013 - Les nommés sont...

Les nominations sont tombées aujourd'hui, et les récompenses seront remises le 22 février 2013 au Théâtre du Châtelet à Paris. La cérémonie sera présidée par Jamel Debbouze... Tant pis pour ceux qui regarderont à la télé. Je ne fais pas de jugement de valeur, mais il y a une drôle de tradition maintenant, qui demande qu'on mette un humoriste sur scène pour garder l'interêt des zappeurs... Si la cérémonie se concentrait sur le cinéma, et se condensait un peu, on s'emmerderait généralement moins. 



Thursday, January 24, 2013

Session canap' #2 - Magic Mike, de Steven Soderbergh

Adam a dix-neuf ans, vit de petits boulots dont il se fait virer, et dort sur un canapé chez sa soeur. Paumé, il rencontre Mike, et le suit dans un club où Mike devient Magic Mike, et se déshabille devant un parterre de filles ravies. Adam s'enthousiasme dans ce milieu de la nuit, adulé des femmes et gagnant enfin correctement sa vie.


Tuesday, January 22, 2013

Y'a plus de saison des séries #22 - Banshee, Girls, Carrie's diaries

Un peu de nouveauté dans les séries ne fait pas de mal. J'avais l'impression de ne plus renouveler mes stocks dernièrement. Est-ce que ça vaut le coup de se laisser tenter par l'inconnu? La réponse, tout de suite...


Monday, January 21, 2013

Now reading #4

Voici la petite sélection lecture du moment. Toujours et toujours en rapport avec l'image, celle d'un Tolstoï récemment adapté au cinéma, et puis du dessin.


Sunday, January 20, 2013

Le post du weekend #13

La neige et moi, on ne s'aime pas. Déjà, elle est là quand il fait froid, et le froid, c'est nul, et puis à Paris, ça m'empêche de me déplacer à vélo, et du coup je suis perdue, je ne peux plus bouger de mon quartier. La neige, c'est bien quand on peut skier dessus, ou éventuellement comme ce dimanche, quand on n'a pas besoin de sortir. Y'a rien au cinéma. Après-midi DVD au programme.


Saturday, January 19, 2013

Searching for Sugar man, de Malik Bendjelloul

Rodriguez est découvert dans un bar de Detroit par un petit label qui produit son premier single, en 1967. Trois années plus tard, Sussex Records lui permet d'enregistrer deux albums, Cold Fact en 1970 et Coming from reality l'année suivante. Aucun de ses albums ne se vendra, sauf... en Afrique du Sud, en plein Apartheid. Rodriguez ne saura jamais rien de ce succès. Vingt ans plus tard, à la fin de l'Apartheid (1991), alors que le CD de Rodriguez sort enfin dans le commerce en Afrique du Sud, deux passionnés se mettent à enquêter sur la fin de Rodriguez, que la légende dit mort par suicide, immolé par le feu ou d'une balle de revolver, en pleine scène. Rien ne filtre sur Rodriguez, mais quand les vannes s'ouvrent enfin, la réalité dépasse largement la fiction.

Thursday, January 17, 2013

L'ivresse de l'argent, d'Im Sang-Soo

Younk-jak est un beau jeune homme qui conserve ses principes, même au service d'une étrange et très riche famille. Celle-ci a à sa tête la mère, madame Baek, qui tire les ficelles derrière les hommes de la famille, son mari et son fils. La fille, Nami, est partagée entre l'aisance à laquelle elle est habituée, et ce qu'elle sait des sources de cette richesse. Young-jak, malgré lui, va se trouver aux prises avec les jeux de sexe et d'argent de cette famille corrompue.


Wednesday, January 16, 2013

Y'a plus de saison des séries #21 - Les revenants

J'ai bien conscience d'arriver après la bataille... La série Les Revenants a déjà été diffusée et regardée par nos compatriotes, qui ont enfin eu de la qualité made in France sous les yeux, à la télévision!! Je me demandais si l'engouement était réellement justifié. Souvent on dit d'une série française qu'elle est excellente, mais on juge cela par rapport aux autres productions françaises. Fais pas ci, fais pas ça ne tient vraiment pas la comparaison avec même la série la plus pourrie aux Etats-Unis! La faute, souvent, à un manque de cran; on se contente de scénarios conventionnels, avec juste parfois quelques petites pointes d'audace.



Tuesday, January 15, 2013

Paradis: amour, d'Ulrich seidl

Teresa quitte, pour quelques semaines, sa fille et son job auprès d'handicapés mentaux, pour passer des vacances dans un club au Kenya. En Allemagne, elle se sent moche, grosse, seule. Au Kenya, comme un bon nombre de célibataires, elle est venue chercher l'oubli de soi et le changement. Les jeunes hommes kenyans sont prêts à lui offrir leur amour, et à lui rendre sa confiance en elle... contre quelques shillings.


Monday, January 14, 2013

The master, de Paul Thomas Anderson

Fin de la Guerre dans le Pacifique. Les soldats américains se défoulent enfin, expulsant ce récent traumatisme. A leur retour, pris en charge par des psychologues, ils sont nombreux cependant à subir les "troubles comportementaux de guerre". Freddie Quell, alcoolique, ne revient pas auprès de sa famille. Il erre et continue de s'abreuver de substances qu'il fabrique lui-même. Rien ne l'attache à nulle part. Il dort une nuit sur un bateau, attiré là par les bruits et les lumières d'un fête. Quand il se réveille, le bateau a pris la mer, mais le capitaine du navire l'accueille comme un ami inattendu. Freddie trouve en lui une écoute, et lui partage sa folie, accordant sa confiance, jusqu'à l'aveuglement.

Golden Globes 2013 - Le palmarès

On ne va pas en faire un pâté, hein? Rien de nouveau, rien de pas vu, rien de raté... Ouh, les jolies suprises!


Sunday, January 13, 2013

Renoir, de Gilles Bourdos

En 1915, Auguste Renoir vit entouré de femmes qui lui sont attentionnées; rongé de rhumatismes qui tordent ses mains, de pensées noires à l'idée de ses deux fils aînés sur les champs de bataille, sa femme décédée, il reprend néanmoins ses pinceaux, chaque jour, alors qu'Andrée entre dans sa vie. La fraîche jeune fille pose pour lui, et lui donne l'énergie de peindre malgré les douleurs. Jean revient blessé du front, et tombe également sous le charme d'Andrée, qui lui transmet ses rêves d'art et de cinéma.


Saturday, January 12, 2013

Now listening #4 - Sixto Rodriguez, I wonder

 

Le Centre Pompidou de Metz

Le Centre Pompidou de Metz est complètement fou. J'ai fait un tour dans la vieille ville, j'ai vu la cathédrale. Elle est d'un jaune pisseux. En se dirigeant vers le musée, tout près de la gare, c'est le chaos. Des travaux partout font croire à une incomplète fin du monde. On vit encore dans les décombres, mais tout est bousculé. Le Centre Pompidou se dresse, entier, fini, resplendissant, entre les palissades. Le bâtiment est futuriste, sensuel dans ses courbes et frigide dans sa chromatie blanche. Il est silencieux, il n'y a personne. Au café 333, j'ai mangé frugalement, j'ai bu un vin de Moselle étonnament bon. Il y avait dans cette alcôve des voix, celles d'une province éteinte. Je me suis sentie VRP en tournée. La bulle qui entoure le bâtiment des expositions n'est qu'une façade, qui cache l'ouverture culturelle offerte à la ville de Metz.

Friday, January 11, 2013

Oscars 2013 - Les nominés sont...

J'ai passé quinze plombes à mettre en page la liste complète de tous les nominés aux Oscars, dont la cérémonie de remise des prix aura lieu le 24 février 2013, du coup, je vous épargne mes considérations à leur propos.

Thursday, January 10, 2013

Musée Tomi Ungerer, à Strasbourg

Depuis juin 2012, je ne cesse d'en découvrir toujours plus à propos de Tomi Ungerer. Après avoir vu les adaptations de ses livres pour enfants, lu ses ouvrages et aussi sa biographie, Un point, c'est tout, j'ai visionné le documentaire de Brad Bernstein à son sujet, j'ai profité d'une virée à Strasbourg pour visiter le musée qui lui est dédié et qui porte son nom. 


Tuesday, January 8, 2013

Le monde de Charlie, de Stephen Chbosky

Charlie, en entrant en high school,  s'apprête à vivre plus de trois mille jours dans l'angoisse. Ce qui s'est passé cet été n'est pas simple à gérer; ni ce qu'il a vécu l'année précédente. Il tente toutefois de calmer son anxiété en écrivant des lettres à son moi fictif. Cette année scolaire se révèle néanmoins pas si catastrophique que ça, quand Charlie rencontre Patrick et Sam, frère et sœur, qui l'intègrent à leur petit groupe. Ils assument leur condition de freaks dans leur dernière année d'études avant la fac et leur amitié soutient Charlie.

Monday, January 7, 2013

Y'a plus de saison des séries #20 - The L.A. complex

Alors que la trêve des séries battait son plein durant les périodes de fêtes - et c'est fini! La reprise s'annonce excitante. On en reparlera -, j'ai attrapé une série en vol, un peu sans savoir ce que j'allais regarder. The L.A. complex a déjà complété deux saisons et il n'y en aura malheureusment pas de troisième. Ca peut donc sembler un peu vain de la regarder, mais j'ai beaucoup aimé ce que j'ai vu.


Sunday, January 6, 2013

Bilan 2012 cinématographique

Mince alors, voilà le 5ème bilan annuel. Je me repasse les pages du blog, depuis janvier, et je me rends compte des films qui m'ont marquée, ou pas. Je ne crois pas avoir vécu de grosse déception cette année. La liste ci-dessous ne s'arrête pas à 10 films, j'ai recensé tous ceux que je reverrais volontiers avec plaisir. Elle est très variée, vous allez voir, et m'a moi-même parfois surprise. Parfois, on s'emballe sur un film, quelques jours après sa sortie mais, des semaines après, il n'en reste plus grand chose. D'autres travaillent plutôt l'esprit sur la durée, alors qu'on ne pensait pas, sur le coup, qu'on y penserait autant. Pas de classement, comme d'habitude, on va de janvier à décembre, en toute simplicité. Bonne année à tous, plein de bonnes choses pour 2013, et du cinéma, toujours. Découvrez tout le palmarès dans la suite de l'article!

 Take shelter, de Jeff Nichols
La lumière y est incroyable, la prestation de Michael Shannon aussi. Et j'adore le thème de la folie et l'épure que Jeff Nichols réussit à construire tout autour.

Saturday, January 5, 2013

Foxfire, confessions d'un gang de filles, de Laurent Cantet

Legs, jeune fille au tempérament colérique, réunit autour d'elle une petite bande de filles. Ensemble, elles forment un gang, les Foxfire, et perpétuent de petites et mauvaises actions: elles aboient dans la boutique animalière pour protester contre le commerce des animaux, taguent la voiture d'un professeur qui a tourné en dérision l'une des leurs,... Leur révolution gronde, de plus en plus fort.


Wednesday, January 2, 2013

L'odyssée de Pi, d'Ang Lee

Un écrivain américain, en panne d'inspiration, rencontre et écoute l'histoire de Pi Patel. Indien installé au Canada, il a vécu une aventure rocambolesque qui vaut la peine d'être écrite. A l'époque, personne ne l'avait cru: encore adolescent, il a effectivement été le seul survivant d'un naufrage dans lequel sa famille a péri, et lui-même a survécu durant des jours et des jours sur un canot de sauvetage, avec pour seul compagnon le tigre du zoo que sa famille déménageait alors, de Pondichéry à Montréal.


Tuesday, January 1, 2013

Bonne année...

... et plein de bonnes choses pour 2013! Une petite photo prise cette année pour illustrer mes voeux. On se retrouve demain pour du cinéma, et un 'bilan' de 2012 très vite cette semaine.