Pages

Friday, August 16, 2013

Michael Kohlhaas, d'Arnaud des Pallières

Michael Kohlhaas, marchand de chevaux aisé, est dépossédé de deux bêtes par un seigneur véreux. Epris de justice, il se met en quête de demander réparation, et pour cela demande aux paysans de rejoindre sa cause. Son soulèvement sera remis en cause par un théologien très considéré par Michael Kohlhaas. Sa guerre vaut-elle la peine d'être menée?

Mads Mikkelsen sur une terre aride; où la parole a moins de force que le vent; où la vengeance paraît encore plus implacable que partout ailleurs, et en toile de fond, les religions font la guerre à grand coup de textes sacrés. Ca rappelle forcément Valhalla rising, de Nicolas Winding Refn, au titre aussi plein de "l", de "a" et de "h". Mads Mikkelsen offre son profil guerrier, sa tronche taillée au couteau, à un personnage moins taciturne que One Eye, mais aussi déterminé et prêt à prendre les armes.


Dommage que l'intrigue soit laissée de côté. On ne comprend qu'à demi-mots que protestants s'opposent aux catholiques, comme les petits seigneurs au pouvoir du Roi de France (représenté par sa soeur, l'intriguante actrice Roxane Duran au regard entièrement noir). C'est une guerre de religions, et une guerre de paysans contre les abus des plus riches. Il faut cependant que Michael Kohlhaas aime et devienne veuf pour justifier sa prise des armes et le soulèvement de son armée. La romance n'aurait pas du avoir sa place si la sécheresse générale - des sentiments, des terres arides - avait prévalu.


Les causes de la guerre s'éparpillent, et la finalité en perd de sa force. Reste la puissance des images, qui peuvent suffire - en baissant le son, car je crie à l'abus de musique stridente - à faire le bonheur des cinéphiles épris de nature.


Michael Kolhaas
d'Arnaud des Pallières
avec: Mads Mikkelsen, Mélusine Mayance, Delphine Chuillot,...
sortie française: 14 août 2013

No comments: