Pages

Saturday, December 5, 2009

Samson et Delilah, de Warwick Thornton

Samson et Delilah vivent dans une région désertique du centre de l'Australie. Le village aborigène dans lequel ils vivent n'offre ni perspective ni animation. Les jours sont tous les mêmes; Samson se réveille au son du groupe de son frère, qui joue à longueur de journée la même mélodie lancinante, il plonge le nez dans une vieille conserve contenant une substance qui lui permet d'oublier la monotonie de son existence, il traîne ses pieds dans la poussière toute la journée, observant de loin Delilah. La jeune fille, elle, se lève pour forcer sa grand-mère à prendre ses médicaments, pose des taches de peinture sur une toile avec elle, pousse son fauteuil au centre de soin et la ramène, termine sa journée en écoutant de la musique traditionnelle, écoutée dans une voiture qui ne roule plus. Le frère de Samson le bat, et Samson décide de déménager son matelas chez Delilah, malgré les pierres qu'elle lui jette. La grand-mère de Delilah ne se réveille plus un matin, et la jeune fille, battue par les femmes du village qui l'accusent de négligence, part alors avec Samson vers une grande ville.


Les deux jeunes gens ne se parlent jamais, et il est difficile de croire à une réelle histoire d'amour. Samson et Delilah sont plutôt liés par un instinct de survie, le même sentiment d'abandon, et leur incapacité farouche à communiquer et à s'intégrer. Il est bien difficile de s'attacher à ces personnages sans histoire, qui ne suivent une route que par défaut et non par choix; ils ne sont pas acceptés dans la ville dans laquelle ils errent, et répondent par l'agressivité, sans tentative de dialogue. Leurs seuls outils de communication, ce sont les poignées de terre, voire les cailloux qu'ils se jettent.


Les routes qu'ils traversent ne sont pas plus accueillantes, juste monotones et terriblement poussiéreuses. Tout dans la réalisation en rajoute dans l'immobilité sociale de ces deux jeunes; les décors comme les situations et les personnages s'acharnent contre eux, et ils ne réagissent qu'en se refermant encore plus.


Caméra d'or à Cannes en 2009, il est difficile de comprendre que le choix se soit porté sur ce film complaisant et aussi hermétique.


Samson et Delilah
de Warwick Thornton
avec Rowan McNamara, Marissa Gibson, Mitjili Napanangka Gibson,...
sortie française: 25 novembre 2009

No comments: