Pages

Monday, May 5, 2014

Y'a plus de saison des séries #40 - Underbelly: Razor, Silicon Valley, Fargo

Silicon Valley, Fargo, ce sont les séries du moment aux Etats-Unis, et donc dans le monde. Mais qu'est-ce qu'on regarde spécifiquement sur les TV australiennes? C'est quoi, leur Plus belle la vie local? J'ai donc ajouté à ma sélection du moment Underbelly: Razor.


Underbelly est une série qui compte déjà six saisons; chaque saison est différente, mais leur point commun est de s'intéresser au milieu du crime en Australie. J'ai choisi de regarder Underbelly: Razor, la quatrième saison, diffusée en 2011, car ses protagonistes principales sont deux femmes qui faisaient tourner le quartier mal famé de Surry Hills dans les années 20, Tilly Devine et Kate Leigh; le café où je travaille était l'habitation principale de cette dernière, il y a quelques dizaines d'années. L'une tient des bordels, l'autre vend de l'alcool sous le manteau, les deux fournissent le quartier en cocaïne.

L'ambiance des années 20 est merveilleusement retranscrite, avec un beau travail sur les costumes et la musique; par contre, même si les décors sont aussi très beaux, on voit assez peu le quartier que je fréquente au quotidien, j'ai été déçue sur ce point. L'histoire est quant à elle banale, mais tient la route. Le scénario s'appuie sur la guerre entre les deux femmes, et quelques personnages secondaires viennent tirer l'intrigue à eux à chaque épisode. La réalisation, tout comme le jeu d'acteur, sont dignes de Plus belle la vie, à grands renforts d'effets pompeux. Mais Plus belle la vie n'étant pas, après tout, une trop mauvaise référence, j'ai pris plaisir à découvrir une série typiquement australienne... que je n'ai néanmoins pas suivie plus de cinq épisodes, ayant vite compris le système.

D'autres séries australiennes à me recommander?


Six programmeurs vivent ensemble et travaillent dans la même maison, avec pour ambition de percer dans la Silicon Valley, royaume numérique. L'un d'entre eux crée un programme qui, détourné de son but premier, attire les businessmen confirmés. Richard Hendriks, nerdz mal dans sa peau, devient soudain le nouveau phénomène. Il tente de garder la main-mise sur son algorithme, tout en profitant de l'intêret créé autour de lui.

Silicon Valley reprend le concept usé de la sitcom: peu de décors, des personnages ultra caractérisés/simplifiés jusqu'au cliché, et un rythme qui laisse le temps au rire (pas pré-enregistré, ouf). Souci: la série ne me fait pas rire. Je comprends bien les blagues, les pauses, le désir d'incongruité de ces jeunes qui ont du mal à comprendre la société qui les entoure, tant ils vivent dans leur univers de 0 et de 1, mais impossible d'en rire. Du coup, je trouve la série très lente et je ne comprends pas l'engouement général.


Fargo, le film des frères Coen sorti en 1996, sert de base à la série du même nom: on y retrouve une chef de la police qui enquête sur des meurtres dans une petite ville perdue des Etats-Unis, où l'hiver semble permanent; meurtres qui s'accumulent presque inopinément à la suite des incessantes maladresses d'un vendeur d'assurances minable.

L'ambiance est froide, juste réchauffée par un humour décalé. L'image est splendide, dépouillée. Probablement une des meilleures séries en ce moment.


Underbelly
6 saisons diffusées de 2008 à 2013 sur Nine Network (AUS)

Silicon Valley
avec: Thomas Middleditch, T. J. Miller, Josh Brener,...
1ère saison depuis le 6 avril 2014 sur HBO (US)

Fargo
avec: Billy Bob Thornton, Martin Freeman, Allison Tolman,...
1ère saison depuis le 15 avril 2014 sur FX (US)

No comments: