Pages

Wednesday, March 27, 2013

The place beyond the pines, de Derek Cianfrance

Blond décoloré, t-shirt sale et troué, Handsome Luke est une star de foire. Au fil des tournées, il mène un show furieux de motos en cage, et ne s'arrête jamais de bouger sans s'attarder, sans s'attacher. Dans une petite ville où s'arrête chaque année la foire, il retrouve une fille. Elle lui apprend que de leur aventure d'un soir, un enfant est né. Le passé de Luke réveille en lui des échos douloureux et le jeune homme se sédentarise. Pour offrir des cadeaux et une vie à son fils, Luke braque des banques à moto.

En apparence, Handsome Luke est fort, viril, sans peur. Ryan Gosling a déjà prouvé qu'il incarnait à merveille l'homme, avec ce qu'il faut de saleté, de machisme et d'yeux bleus. En quelques minutes à peine, sa vie est tracée dans les grandes lignes, aussi virile que lui. Pas besoin de discours, ni de s'attarder, une image aussi brute que lui, caméra à l'épaule, son tonitruant, suffit. Derrière tout cela se cache le douloureux souvenir d'une enfance sans père. Et c'est en fait cela, la véritable histoire du film, pas l'adrénaline, pas les braquages, mais l'histoire d'un père et de son fils. Le scénario a l'intelligence de ne jamais vraiment verbaliser son sujet, si ce n'est par une petite phrase, et encore, balancée hors champ. 


La carrière de bandit de Luke est brève, mais le procédé scénaristique persiste, en changeant de personnage principal. Toujours à demi-mot, mais pleines d'images, trois histoires montrent chacune les difficultés à être père, ou à être fils. Il est un peu facile de renouveler l'attention du spectateur en changeant, trois fois en 2h30, de héros. Mais il existe un lien habile entre ces trois vies, un lien du sang, et c'est aussi toujours la même relation qui est fouillée. Toujours d'un point de vue masculin, sans jamais perdre de vue qu'il faudra refermer la boucle, le film noue ses problématiques diverses - un type a besoin de sous, un type vit avec sa culpabilité, un type ne voit pas où mène sa vie - sans changer sa trame de fond, inébranlable - les types subissent le résultat d'une relation père-fils instable.


De trois pierres, un joli coup.


The place beyond the pines
de Derek Cianfrance
avec: Ryan Gosling, Bradley Cooper, Eva Mendès,...
sortie française: 20 mars 2013

No comments: