Pages

Tuesday, September 6, 2016

Rester vertical, d'Alain Guiraudie

Léo fait face à une page blanche. Son producteur lui demande de remplir ces pages, et Léo lui demande en retour avance sur avance. Léo tombe amoureux d'une bergère. La bergère se lasse de son incapacité à la sortir de sa condition paysanne ; Léo n'écrit toujours pas. Un enfant nait.


Il y a de la vie dans le film d'Alain Guiraudie : de la nature, de la sauvagerie, du sexe et une naissance. Pour moi (et cela n'implique que moi), la vie à l'écran fait flipper. Rien de plus chiant au cinéma que la vraie vie, des vrais gens, en milieu rural : souvent rude et grise et lente, pas très excitane scénaristiquement. Comme dans L'Inconnu du lac, un personnage au centre du film emmène l'absence d'action sans jamais que l'ennui ne vienne prendre le pas.

D'une déchéance a l'autre, ce n'est pas la misère qui fait avancer l'action, mais bien le vide vers lequel Léo est attiré. Il avance à tâtons. Il n'a pas de but. Il souhaiterait écrire, mais ne s'y met pas, veut être l'amant mais ne retient pas sa bergère, veut être père sans parvenir à montrer le bon exemple.  Le scénario et l'image transposent ce vide, sans crudité et ne tentent pas non plus de sublimer. Le rêve et les délires sont un parfait exemple : quoi de plus absurde et dénué de sens que ce qui nait de notre imagination ? Alain Guiraudie donne de la matière aux pensées en les traitant sans effet de style (pas de fondu ou de lumière mystique, pas de réveil en sursaut du protagoniste rêveur), en plongeant Léo dans le bizarre tout en restant dans la continuité de l'action.


Le déroulé du film ne répond qu'aux errances d'un personnage peu ambitieux, en nous embarquant a sa suite. Cependant, la scène finale du film répond à son introduction, comme si tout avait tendu vers ce but ; en fermant cette boucle, Alain Guiraudie donne un vrai sentiment de progression et remplit un contrat implicite, celui de donner du sens à son personnage, à sa vie, à la vie en général, à travers son film.


Rester vertical
d'Alain Guiraudie
avec : Damien BonnardIndia HairRaphaël Thiéry,...
sortie le : 24 août 2016

No comments: