Pages

Friday, April 4, 2014

#2014 #Sydney #18 - Gaspis

 daylight

Depuis mon arrivée à Sydney, dans une maison avec mes deux adorables co-locataires, le robinet de la salle de bain plic-plocquait. Je ne m'occupe pas vraiment de la gestion de la maison, et je pensais que cet agaçant problème avait été laissé de côté, une bataille déjà perdue. Pas du tout, personne n'avait jamais prévenu le propriétaire, ou alors mollement. Il a fallu attendre trois mois, et que le plic-ploc se change en écoulement continu, que la salle de bain soit baignée en permanence dans une douce humidité, que je crie au désastre écologique, pour qu'on se décide à agir. Après quoi, le plombier est passé dans les deux jours, a réglé le problème en cinq minutes, rien à voir avec un plombier parisien.
  
 
stuffed

Les Australiens aiment la nature; la démonstration de cet amour me parait assez illogique. On conserve tout, on évite de jeter, on préfère donner... mais tout est gardé en mauvais état, pas protégé, pas nettoyé. Ci-dessus une vieille cabine téléphonique dans la courtyard chez un ami, où s'entassent des choses cra-cra que je n'oserais jamais remettre dans une pièce.

 electricity

Dans la rue, les lampadaires fonctionnent en plein jour, alors que certains, cassés, n'éclairent pas la route la nuit. Quant au système électrique, c'est une grosse blague qu'on ne voit même plus dans les petits villages français perdus, des fils pendouillant de partout et reliés au perron de chaque maison. On porte sans doute plus d'attention au café qu'à ces "détails" du quotidien.

No comments: