Pages

Tuesday, May 26, 2015

La loi du marché, de Stéphane Brizé

Thierry galère, après la fermeture de l'usine dans laquelle il travaillait. Pôle Emploi l'aiguille mal, il a besoin de retrouver une vie professionnelle, de payer ses crédits, de pouvoir laisser son fils handicapé suivre des études. Il en a marre mais continue.


Film absolument social et aux dessous politiques, La loi du marché dépeint une société qui va mal, des gens qui vont mal, mais qui continuent. Thierry pousse de toutes ses forces vers le haut. On est loin des petites frappes de banlieue, de jeunes sans avenir qu'on montre souvent et qui tombent dans des travers qu'on excuse à moitié, parce que le contexte est de crise. Thierry a la cinquantaine, une vie de famille, un gosse handicapé, il n'est ni bourgeois, ni à la rue, il est terriblement banal, et fait face à la plus morne réalité.


Devant la caméra, le banal devient foudroyant et absurdement contradictoire. Thierry est ce Monsieur Tout-le-monde en prise, comme n'importe qui, à un système débile. Vincent Lindon mérite largement sa Palme, car cette absence d'exceptionnel est un véritable challenge d'acteur. En revanche, il faut bien avouer que le film lui-même manque de ce petit quelque chose qui le rendrait plus narratif, plus cinématographique, plus exceptionnel, quoi...


Tout comme cette société qu'il dépeint, La loi du marché se mord la queue et ne me convainc qu'à demi.


La loi du marché
de Stéphane Brizé
avec : Vincent Lindon, Yves Ory, Karine De Mirbeck,...
sortie le : 19 mai 2015

No comments: