Pages

Thursday, March 17, 2016

The assassin, d'Hou Hsiao-Hsien

IXème siècle, en Chine, Nie Yinniang revient dans sa famille après des années passées auprès d'une nonne qui lui a enseigné les arts martiaux et à tuer, surtout. Elle lui confie la mission d'assassiner son cousin Tian Ji’an, qui gouverne la province de Weibo, province insoumise à l'Empereur de Chine.


Prix de la mise en scène à Cannes 2015, je veux bien : les couleurs vibrantes font des images des tableaux mouvants, et les jeux de lumière et de focus dissimulent habilement la jeune femme assassin. L'action, elle, reste statique, et ce n'est pas quelques coups de couteau dont le son nous sort soudain de la torpeur qui réussit à nous réveiller.


Les querelles du royaume se mêlent à celles, familiales, de Nie Yinniang dont on ne saura pas pour quelle raison elle a été éloignée, ni pourquoi elle revient, dans la province de Weibo. Tout aussi obscurs sont les liens sentimentaux entre les protagonistes et le jeune gouverneur et ses deux femmes. 


Peut-être que parce que je me suis assoupie, je n'ai pas suivi toute l'histoire, ou alors l'histoire m'a embrouillé l'esprit et c'est à cause de ça que je me suis endormie ? En tout cas, joli ou pas, le film ne m'a pas emportée, et en revenant dans mes archives, il semblerait que la flânerie de I wish I knew m'avait fait exactement le même effet.


The assassin
d'Hou Hsiao-Hsien
avec : Shu Qi, Chang Chen, Yun Zhou,...
sortie le : 9 mars 2016

No comments: