Pages

Thursday, March 10, 2016

Zootopie, de Byron Howard, Rich Moore & Jared Bush

Il y a bien longtemps, prédateurs et proies se chassaient et se fuyaient. Les animaux ont évolué et tous vivent désormais en harmonie. Certains préjugés persistent cependant et Judy doit batailler pour accomplir son rêve : aller dans la grande ville de Zootopie et devenir le premier lapin inspecteur de police. Elle débarque en pleine enquête sur des disparitions d'animaux, mais on lui octroie la distribution de PVs. Judy va trouver le moyen de se dépasser.


Sans surprise, Zootopie est jubilatoire. Le film joue et démonte intelligemment les clichés et délivre un message de tolérance sans passer par la case gnangnan grâce à son humour. Des auto-citations disney-iennes et des détails adaptés à tous les animaux en fonction de leurs tailles et caractéristiques principales, toutes ces pépites malicieuses mériteraient certainement un second visionnage. Cela dit, je suis depuis le début hermétique à cette blague, vue et revue dans la bande-annonce, qui met en scène des paresseux fonctionnant au ralenti ; c'est tuer dix minutes de film avec un seul gag. A part cela, les blagues et les actions s'enchainent à un rythme qui respecte toujours le public premier, les enfants. Pas d'overcut, ni de scénario trop tarabiscoté donc, pour faire mouche auprès des plus jeunes.


Sans embrouillaminis, le scénario se permet tout de même une pirouette... et on note une certaine redondance dans les derniers Disney. Frozen ou Big Hero 6 respectaient aussi ce schéma dans lequel le méchant n'est pas celui qu'on suspectait depuis le début. Et, histoire de chipoter, je dirais bien que les blablas explicites, certes bien intégrés (surtout la jolie pièce de théâtre qui ouvre le film, beaucoup moins le discours qui le clôt, extrêmement didactique), alourdissent l'ensemble. Privilégier l'image plutôt que les mots, dans un film, par essence visuel, me parait un règle élémentaire à respecter. Toujours en début et en fin de film, la chanson de Shakira est aussi parfaitement horripilante ; Let it go était déjà énervante, et je ne promets pas son succès à Try everything.


La réussite de Zootopie est incontestable. On peut tout de même s'interroger sur la capacité de Disney à renouveler son schéma scénaristique pour les prochains films.



Zootopie
de Byron Howard, Rich Moore & Jared Bush
avec (VO) : Ginnifer Goodwin, Jason Bateman, Idris Elba,...
sortie le : 17 février 2016

No comments: