Pages

Friday, April 5, 2013

Camille redouble, de Noémie Lvovsky - Peggy Sue got married, de Francis Ford Coppola

Camille boit trop, et est en plein divorce, elle n'a pas le moral. Sa fille l'encourage à sortir ce soir de nouvel an... une coupette de trop, et Camille se retrouve dans son passée. Ses parents viennent chercher la jeune adolescente qu'elle est devenue après son coma éthylique. Tout le monde voit la jeune fille, alors que Camille a toujours, pour elle seule, son corps et ses expérience d'adulte. Cette année-là, l'année de ses seize ans, la mère de Camille succombe à un arrêt cardiaque, et Camille rencontre Eric, qu'elle épousera et dont elle aura une fille.


Camille redouble, réalisé par Noémie Lvovsky en 2012, a connu un joli succès au cinéma. Le scénario s'inspire fortement de celui du film de Coppola, réalisé en 1986, Peggy Sue get married. Camille s'y appelle Peggy Sue et se sépare juste, sans parler de divorce, d'une star de la télévision qu'elle a connu au lycée. Lors d'une réunion d'anciens élèves, elle s'évanouit et se réveille reine du lycée qui vient de donner son sang.


Le film de Noémie Lvovsky est effectivement une belle histoire, joliment réalisée, avec simplicité. On regrettera simplement les pouffements de Noémie Lvovsky qui, en interprétant le rôle principal, se sent obligée de gesticuler comme une ado attardée, alors que tout le principe du film réside justement dans le décalage entre ce qu'elle et le spectateur voient, une adulte, entourée de gamines qui la prennent pour une des leurs.



Les différences entre les deux versions sont notables et absolument adorables, représentatives, je crois, de deux époques. Noémie Lvovsky revisite les années 80, avec son lot obligatoire de walkman, de chouchou dans les cheveux et de femmes-ados déjà libérées mais toujours rêveuses. Dans son présent, l'alcool est la réponse aux soucis du quotidien - d'ailleurs, c'est ce qui provoque son retour dans le temps -, son appartement est bordélique et elle porte des jeans. Peggy Sue est projetée dans le passé par un trop-plein d'émotion et se lève dans les années 60 en venant effectuer une bonne action. Physiquement, les 25 années d'écart entre elle et ses copines ne se voient pas vraiment: une robe à corolle, et le tour est joué!

Chacun bien dans son temps, les deux films devraient être de nouveau revus dans 20 ans, avec un troisième opus. Qui s'y colle? 


Camille redouble
de Noémie Lvovsky
avec: Noémie Lvovsky, Samir Guesmi, Judith Chemla,...
sortie française: 12 septembre 2012

Peggy Sue got married
de Francis Ford Coppola
avec: Kathleen Turner, Nicolas Cage, Barry Miller,...
sortie française: 1986

No comments: