Pages

Tuesday, March 18, 2014

Y'a plus de saison des séries #38 - The red road, Believe, True detective

Trois séries d'un coup! Deux qui commencent, une qui se termine... Devinez laquelle vaut le coup?


Une petite fille a des pouvoirs surnaturels (quand elle crie, des pigeons s'envolent); forcément, deux camps, probablement des gentils et des méchants, veulent l'embarquer. Les gentils engagent un condamné à mort qui se dit innocent, pour la protéger. Les méchants tentent de retrouver la petite fille.

Les deux premiers épisodes ne disent pas grand chose sur les enjeux des deux partis. Le rythme n'est pas antipathique, entre des courses poursuites, quelques mouvements d'arts martiaux assez ridicules, et un lien qui commence à se tisser entre une petite fille clairvoyante et un type plutôt minable. La police s'en mêle lors du deuxième épisode, dévoilant clairement que les gentils tiennent la gamine, puisque la police est toujours pote avec les méchants. Je sens gros comme une maison que les gentils sont peut-être les méchants, et inversement, et que le condamné à mort va douter de tous, tout comme la policière, tandis que la gamine va enfoncer des portes ouvertes en révélant sans cesse leurs sentiments à chacun.


Encore des méchants et des gentils, tous blancs... ou tous rouges, puisque c'est d'Indiens qu'il s'agit, dans The red road. Khal Drogo, mort dans Game of thrones (ce n'est un spoiler, il est mort dans la saison 1, hein!), revient sous les traits de Phillip Lopus, un Indien qui revient parmi les siens, sans qu'on sache s'il est craint ou respecté. Il lie une alliance avec un policier dont la femme perd la boule.

Honnêtement, je n'ai pas vu l'interêt des deux premiers épisodes de cette nouvelle série, si ce n'est pour admirer la force tranquille dégagée par Jason Momoa. On trouve en vrac un peu de science-fiction, des histoires d'amour à la Romeo et Juliette, et des forêts. Là, ce n'est plus que les enjeux sont dissimulés derrière une mission, c'est qu'il y a zéro enjeu. Est-ce que ça viendra avec le temps? Durée de vie dans ma vidéothèque, 4 épisodes si ça ne s'améliore pas.


Je n'ai jamais écrit sur True detective, mais évidemment que j'ai regardé cette saison 01 avec énormément de plaisir, même si je n'aime pas les séries policières. Je n'ai pas fait de review, parce que j'ai lu celle de Pierre Langlais, et elle est parfaite, ça m'a donc dissuadé d'essayer de faire aussi bien (en même temps, je blogues, il est journaliste, faut croire qu'écrire, c'est un métier). True detective n'apporte rien de neuf au genre, mais elle le maîtrise et permet à une ambiance particulière de s'installer, et à deux acteurs de s'exprimer pleinement. Le twist final de la saison diverge tout de même un peu de cette approche, en inscrivant la série dans un nouveau genre. Soudain, on ne parle plus d'enquête, mais d'amitié; cette dernière était là depuis le début (une buddy-série?), mais prend une autre dimension dans les deux derniers épisodes. J'ai hâte de voir ce que la saison 02 nous réservera.


Believe
créée par Alfonso Cuarón et Mark Friedman
avec: Johnny Sequoyah, Jake McLaughlin, Delroy Lindo,...
saison 01 depuis le 10 mars 2014 sur NBC (US) 

The red road
créée par Aaron Guzikowski
avec: Martin Henderson, Jason Momoa, Julianne Nicholson
saison 01 depuis le 27 février 2014 sur Sundance Channel (US)

True detective
 créée par Nic Pizzolatto
avec: Matthew McConaughey, Woody Harrelson,...
saison 01 diffusée en janvier 2014 sur HBO (US)

No comments: