Pages

Monday, March 3, 2014

Oscars 2014 - Les récompenses

Les résultats presque au taquet! Vous les aurez au réveil, petits Français. Avec mon décalage horaire, j'ai suivi les remises de prix plus ou moins en direct, boulot oblige. Bon, mais on en pense quoi, surtout?

En film d'animation, Frozen? A côté d'Ernest et Célestine et du film de Miyazaki? Erf... Sinon, je suis un peu à la ramasse côté critiques, car j'ai vu Her, de Spike Jonze, et Le loup de Wall Street, de Scorsese, et je n'ai pas encore publié dessus. L'Oscar du Scénario original revient à Spike Jonze, et je ne peux qu'approuver: c'est tellement un bon scénario que ça aurait du être un roman, plutôt qu'un film, selon moi. On s'en parle dans une critique de Her à venir (edit: la voilà!). Et rien pour Scorsese, mouhaha. Je n'ai pas aimé son Loup de Wall Street, encore un de ces films qui misent tout sur le show, et pas un kopeck dans l'histoire. Quant à Gravity qui rafle la mise... logique, étant donné que le film remporte haut la main tous les Oscars "techniques", notamment au niveau du son et des effets spéciaux, époustouflants. Et l'Oscar du Meilleur film, je ne l'ai pas encore vu... mais fan de Mc Queen depuis son premier long-métrage, je suis certaine que la récompense lui revient de droit!!!

Côté discours, robes, tout ça, j'ai beaucoup aimé le discours d'ouverture et la distribution de pizzas d'Ellen DeGeneres qui présentait la cérémonie, vraiment plus dans le coup que cette pauvre Cécile de France. Je n'ai pas vu tous les discours, mais tout le monde semblait remercier leurs mamans... J'aime bien les mamans, il n'y a pas de souci, cela dit, est-ce que les mamans ont vraiment pris part à la production des films, j'en doute. Et c'est encore une différence avec la France, quelqu'un a-t-il remercié sa mère (et étaient-elles invitées?) aux César?



     Meilleur film
12 years a slave, de Steve McQueen

Meilleur réalisateur
Alfonso Cuarón, pour Gravity

Meilleur acteur
Matthew McConaughey dans Dallas buyers club, de Jean-Marc Vallée

Meilleure actrice
Cate Blanchett dans Blue Jasmine, de Woody Allen

Meilleur acteur dans un second rôle
Jared Leto dans Dallas buyers club, de Jean-Marc Vallée

Meilleure actrice dans un second rôle
Lupita Nyong'o dans 12 years a slave, de Steve McQueen

Meilleur film d'animation
La reine des neiges, de Chris Buck, Jennifer Lee & Peter Del Vecho

Meilleur film étranger
La grande bellezza, de Paolo Sorrentino

Meilleur scénario original
Spike Jonze, pour Her, de Spike Jonze

Meilleure adaptation
John Ridley, d'après l'oeuvre de Solomon Northup, pour 12 years a slave, de Steve McQueen

Meilleure chanson
"Let it go", musique et paroles de Kristen Anderson-Lopez & Robert Lopez, pour La reine des neiges, de Chris Buck & Jennifer Lee

Meilleur documentaire
20 feet from stardom, de Morgan Neville

Meilleure musique originale
Steven Price, pour Gravity, d'Alfonso Cuarón

Meilleure photographie
Emmanuel Lubezki, pour Gravity, d'Alfonso Cuarón

Meilleurs décors
Catherine Martin & Beverley Dunn, pour Gatsby le magnifique, de Baz Lurhmann

Meilleurs costumes
Catherine Martin, pour Gatsby le magnifique, de Baz Lurhmann

Meilleur montage
Alfonso Cuarón & Mark Sanger, pour Gravity, d'Alfonso Cuarón

Meilleur montage sonore
Glenn Freemantle, pour Gravity, d'Alfonso Cuarón

Meilleur mixage
Skip Lievsay, Niv Adiri, Christopher Benstead & Chris Munro, pour Gravity, d'Alfonso Cuarón

Meilleurs maquillages
Adruitha Lee & Robin Mathews, pour Dallas buyers club, de Jean-Marc Vallée

Meilleurs effets visuels
Tim Webber, Chris Lawrence, Dave Shirk & Neil Corbould, pour Gravity, d'Alfonso Cuarón

Meilleur court métrage
Helium, d'Anders Walter & Kim Magnusson

Meilleur court métrage d'animation
Mr Hublot, de Laurent Witz & Alexandre Espigares

Meilleur court métrage documentaire
The lady in number 6: music saved my life, de Malcolm Clarke






No comments: