Pages

Monday, November 9, 2015

Dope, de Rick Famuyiwa

A Inglewood, dans les bas-fonds de L.A., Malcolm et ses potes geeks évitent quotidiennement les gros bras à l'école et les dealers dans la rue. Ils sont pourtant repérables de loin, juchés sur leurs BMX et vêtus de fringues flashy, en bons fans des 90, meilleurs années pour le hip-hop. Ils ne veulent que de bonnes notes et réussir à faire des études supérieures mais le contexte les entraîne fatalement vers la drogue et les trafics.


Forest Whitaker à la production, Pharrell Williams à la musique, on aurait pu espérer une plus grosse sortie mais le film de Rick Famuyiwa a été filmé en moins d'un mois et sous l'étiquette "indépendant". Ironique, quand le film lui-même parle du fossé entre les apparences et la réalité. Apparence : un film coloré, drôle, jouant des clichés ; réalité : un film engagé.


La surface reste claire, avec de belles images polies, des clichés et des rebondissement quasiment sériels, si ce n'est que la mise en scène est nettement plus léchée qu'un Prince de Bel-Air, bref, tout pour plaire à l'ado de base. Ces éléments mettent en place une vraie critique et le film balance un véritable coup de poing au spectateur quand il réalise brutalement le discours tenu et peut s'interroger sur sa propre position. Est-ce qu'il s'est laissé porter par l'action et duper par le costume coloré de Malcolm, geek fan des 90' ? 


Dope va plus loin que ce qu'il laisse penser, tout en étant un excellent divertissement et un plaisir geek référencé. Bonne came.


Dope
de Rick Famuyiwa
avec : Shameik Moore, Kiersey Clemons, Tony Revolorim,...
sortie le : 4 novembre 2015

No comments: