Pages

Thursday, November 12, 2015

Scorsese, à la Cinémathèque française

Scorsese : Taxi Driver, Raging bull, Mean Streets, des films que j'adore ; La dernière tentation du Christ, trop long, Casino, pas vu, Hugo Cabret, WTF ?, Aviator, moué. On ne peut pas dire que je suis une inconditionnelle de son cinéma. L'exposition à la Cinémathèque française m'a donné envie de me rattraper.


J'ai beau voir minimum 2 films par semaine, et cela depuis 15 ans, j'ai souvent l'impression d'être une cinéphile pourrie. J'ai dans la tête des milliers de bribes de cinéma, des filmographies incomplètes, des images sans titres, des passions distinctes et incohérentes pour des réalisateurs ou des acteurs ou des monteurs. Pourtant j'ai adoré à l'école décortiquer des films dans les moindres détails (Barry Lyndon à jamais gravé dans ma mémoire, plan par plan), je ne manque ni d'intérêt ni de persévérance.


L'exposition de la Cinémathèque plonge par thèmes dans l'univers de Scorsese, et fournit une avalanche de documents qui le montrent cinéphile boulimique passionné. Plus que ses films, c'est le réalisateur lui-même qu'on découvre sur ce parcours (trop court, comptez un peu moins de deux heures pour faire le tour de l'exposition). Et j'ai bien envie de me lancer à l'assaut d'un marathon scorsesien dans les semaines à venir histoire pour une fois de me montrer plus endurante et organisée dans ma propre cinéphilie.


Si l'exposition me donne un tel élan, elle est forcément recommandable.


à la Cinémathèque française
jusqu'au 14 février 2016

No comments: