Pages

Wednesday, January 29, 2014

Short term 12, de Destin Cratton

Ils ont tous moins de dix-huit ans, pas l'âge pour aller en prison. Ils ont commis des crimes, contre les autres ou contre eux-mêmes. Leurs familles ne veut pas, ou ne peut pas prendre soin d'eux. Ces délinquants mineurs sont confiés à Grace et à son petit ami Mason, dans un centre de ré-éducation.


Leur quotidien paraît le plus souvent banal, avant, soudain, des éclats de colère. C'est aussi et avant tout la vie de ceux qui les encadrent. Ils ne sont ni gardiens de prison, ni amis, ni protecteurs. Ils orientent et montrent l'exemple, cadrent et font respecter des règles élémentaires jamais assimilées. Au sein du centre, ils font figure d'autorité, mais les gamins turbulents savent qu'en-dehors de cette zone protégée, leurs éducateurs perdent tous les droits. Fréquemment, des fugitifs tentent une sortie.


Short term 12 trouve un excellent équilibre entre l'aspect documentaire (cette image fragmentée, incontrôlée semble-t-il, à l'esthétique nue, sans maquillage ni lumière) et un scénarui maîtrisé. Les personnages ne dirigent pas le film; c'est le film qui décide de parler d'eux. Et l'histoire préfère suivre Grace. La jeune femme tient entre ses mains des vies fragiles, même si elle est à peine plus âgée qu'eux. Une nouvelle locataire lui rappelle soudain plus brutalement que tous les autres, sa propre adolescence pas si lointaine. Dans ce miroir brisé, elle retrouve ses fantômes.


Son présent met en perspective la vie future de ceux qui sont sous son aile. En apparence, chacun peut s'en sortir. Mais les blessures de l'enfance ne se ressoudent jamais vraiment et perturbent à jamais l'équilibre des adultes.


Destin Cratton a de la suite dans les idées: après avoir réalisé Short term 12 en court-métrage, comme un exercice, un brouillon... ok, attendez. Je n'ai pas vu le court-métrage. Mais le type a de la suite dans les idées, non? Une histoire qui lui tient autant à coeur, et qu'il répète après ce qui peut ressembler à un premier essai, ne peut être que plus belle en long-métrage.


Short term 12 (FR: States of Grace)
de Destin Cratton
avec: Brie Larson, John Gallagher Jr., Kaitlyn Dever
sortie US: août 2013 (FR: avril 2014)




No comments: