Pages

Thursday, April 15, 2010

Cannes 2010 - La sélection

Après l'affiche dévoilée, la sélection officielle du festival de Cannes 2010! Pas vu grand chose encore, bien entendu, j'ajouterai les liens vers mes critiques au fur et à mesure... Y'a de tout, et de toutes les nationalités... Nouvelle info, ce sera Kristin Scott Thomas sera la maitresse de cérémonie. Quant aux jurés qui accompagneront Tim Burton, les voici: Alberto BarberaKate BeckinsaleBenicio del ToroEmmanuel CarrèreVictor EriceShekhar KapurVittoria Mezzogiorno.

Claire Denis sera présidente d'Un Certain RegardGaël Garcia Bernal sera président de la Caméra d'Or (meilleur premier film, toutes sélections confondues). Atom Egoyan sera président du jury de la Cinéfondation et des courts métrages.




Film d'ouverture
 
          Robin des bois de Ridley Scott

 Sélection officielle
Tournée de Mathieu Amalric
Des hommes et des dieux de Xavier Beauvois
La Princesse de Montpensier de Bertrand Tavernier
Hors-la-loi de Rachid Bouchareb
Biutiful d’Alejandro González Inárritu
The Housemaid de Im Sang-soo
Autoreiji de Takeshi Kitano
Poetry de Lee Chang-Dong
Copie conforme d’Abbas Kiarostami
Another year de Mike Leigh
Fair Game de Doug Liman
Un homme qui crie de Mahamat Saleh Haroun
La nostra vita de Daniele Luchetti
You, my Joy de Sergeï Loznitsa
Soleil trompeur 2 de Nikita Mikhalkov
Loong Doonmee Raleuk Chaat de Apichatpong Weerasethakul
Carlos d’Olivier Assayas
 Hors compétition
Wall Street 2 de Oliver Stone
You Will Meet A Tall Dark Stranger… de Woody Allen
Tamara Drewe de Stephen Frears

Hors compétition - Séance spéciale
Inside Job de Charles Ferguson
Over your cities grass will grow de Sophie Fiennes
Nostalgie de Lumière de Patricio Guzmán
Abel de Diego Luna
Braquila l’Italia che prema de Sabina Guzzanti
Chantrapas de Otar Iosseliani

Hors compétition - Séance de minuit
Kaboom de Gregg Araki
L’autre monde de Gilles Marchand

Un certain regard


Film socialisme de JL Godard
Ha ha ha de Hong Sang soo
Blue Valentine de Derek Cianfrance
Angelica de Manoel de Oliveira
Les amours imaginaires de Xavier Dolan
Los Labios de Ivan Fund et Santiago Loza
Qu’est-il arrivé à Simon Werner ? de Fabrice Gobert
The city below de Christop Hochhausler
Rebecca H de Lodge Kerrigan
Pal Adrienn d’ Agnès Kocsis
Udaan de Vikramaditya Motwane
Marti, dupa craciun de Radu Muntean
Chatroom de Hideo Nakata
Aurora de Christi Puiu
La vie avant tout de Oliver Schmitz
Octobre de Daniel Vega
R u there de David Verbeek
Chongqing blues de Xiaoshuai wang

Semaine de la critique


Le Nom des gens de Michel Leclerc (France – Ouverture)
Armadillo de Janus Metz (Danemark) 

Bedevilled de Jang Cheol So (Corée du Sud)
Belle épine de Rebecca Zlotowski (France) 

Bi, dung so! de Phan Dang Di (Vietnam – France – Allemagne) 

The Myth of the American Sleepover de David Robert Mitchell (Etats-Unis) 

Sandcastle de Boo Junfeng (Singapour) 

Sound of Noise d’Ola Simonsson & Johannes Stjärne Nilsson (Suède – France)

Semaine de la critique - Séance spéciale
Copacabana de Marc Fitoussi (France) 


Rubber de Quentin Dupieux (France)
Women Are Heroes de JR (France)

Quinzaine des réalisateurs


Alegria (Joy) de Marina Méliande et Felipe Braganca (Brésil)
All Good Children d’Alicia Duffy (Royaume-Uni)
Alting bliver godt igen (Everything Will Be Fine) de Christoffer Boe (Danemark-Suède-France)
Año bisiesto de Michael Rowe (Mexique)
Benda Bilili! de Renaud Barret et Florent de la Tullaye (France) (documentaire)
La Casa muda (The Silent House) de Gustavo Hernandez (Uruguay)
Cleveland Vs. Wall Street de Jean-Stéphane Bron (Suisse – France) (documentaire)
Des Filles en noir de Jean-Paul Civeyrac (France)
Ha’Meshotet (The Wanderer / Le Vagabond) d’Avishai Sivan (Israël)
Illégal d’Olivier Masset-Depasse (Belgique-Luxembourg-France)
The Light Thief d’Aktan Arym Kubat (Kirghizistan)
Little Baby Jesus of Flandr (Petit bébé Jésus de Flandr / En waar de sterre bleef stille staan little) de Gust Vandenberghe (Belgique)
La Mirada invisible (The Invivible Eye) de Diego Lerman (Argentine-France-Espagne)
Picco de Philip Koch (Allemagne)
Pieds nus sur les limaces (Lily Sometimes) de Fabienne Berthaud (France)
Le Quattro volte de Michelangelo Frammartino (Italie-Allemagne-Suisse)
Shit Year de Cam Archer (Etats-Unis)
Somos lo que hay (We Are What We Are) de Jorge Michel Grau (Mexique)
Tiger Factory de Woo Ming jin (Malaisie)
Todos vós sodes capitáns (Vous êtes tous des capitaines) d’Oliver Laxe (Espagne)
Two Gates Of Sleep d’Alistair Banks Griffin (Etats-Unis)
Un Poison violent de Katell Quillevéré (France)

Quinzaine des réalisateurs - Séance spéciale
Stones In Exile de Stephen Kijak (Royaume-Uni) (documentaire)
Boxing Gym de Frederik Wiseman (Etats-Unis) (documentaire)

Quinzaine des réalisateurs - Courts métrages


Cautare (Quest) de Ionut Piturescu (Roumanie)
Ett tyst barn (A Silent Child) de Jesper Klevenas (Suède)
Licht de Andre Schreuders (Pays-Bas)
Mary Last Seen de Sean Durkin (Etats-Unis)
Petit tailleur de Louis Garrel (France)
Shadows of Silence de Pradeepan Raveendran (France)
Shikasha d’Hirabayashi Isamu (Japon)
Tre ore (Trois heures) de Annarita Zambrano (Italie)
ZedCrew de Noah Pink (Zambie)

 Film de fermeture

        The tree de Julie Bertucelli



No comments: