Pages

Sunday, July 15, 2012

L'été de Giacomo, d'Alessandro Comodin

Giacomo est sourd. Durant cet été, il déambule avec sa meilleure amie Stefania. Les deux adolescents découvrent derrière les arbres un endroit idyllique où ils sont seuls au monde, au bord du fleuve.


Mais qu'est-ce que c'est que ce pitch dégueulasse? Qu'est-ce que la surdité de Giacomo vient faire là, en ouverture? Je voulais un peu de soleil dans ce mois de juillet pluvieux. Je voulais aller en Italie, entendre des sons doux. J'ai eu, en vrac:
- une batterie tapée au hasard, sans notes, que du bruit
- des "stronzo" et "merda" dans tous les sens, criés par un Giacomo qui préfère ces syllabes-là à toutes autres, comme s'il entendait mieux la vulgarité que le bruit du vent
- une caméra coincée derrière ses personnages, des dos, des nuques, peu de contrechamps


Je n'ai rien compris, j'ai voulu m'enfuir mais j'étais au beau milieu d'une rangée, coincée de part et d'autre par des spectatrices je l'espère au moins aussi incrédules. Le film est claustrophobe, même en pleine nature. Alessandro Comodin a semble-t-il oublié d'écrire un scénario, se contentant de suivre ses personnages qui, au départ, n'étaient que des enfants sans histoire. Au montage, il a vu une trame et l'a suivie, sans la faire ressortir pour le spectateur cependant. Le réalisateur a donc filmé sans y penser, dans un gentil mouvement de spontanéité, mais raté à cause d'une caméra enfoncée sur ses gros plans et des dialogues sans interêt.


La vie vaut-elle le coup d'être montrée, dans sa plus grande banalité? Pourriez-vous admirer le film de vacances de vos voisins sans les connaître? Moi pas. La prochaine fois, si je veux du soleil, j'irai plutôt me prendre un billet de train.



L'été de Giacomo
d'Alessandro Comodin
avec: Giacomo Gulian, Stefania Comodin, Barbara Colombo,..
sortie française: 04 juillet 2012

No comments: