Pages

Saturday, July 7, 2012

Rebelle, de Mark Andrews & Brenda Chapman

Merida, fille du roi Fergus sur des terres écossaises, aime plus que tout sa liberté et déteste par-dessus tout sa mère, qui ne cesse de la contraindre et de la préparer à son avenir... Avenir qui s'incarne soudainement dans trois prétendants dont les familles souhaitent l'union avec la jeune fille. Qui, comme le titre l'indique, se rebelle et se refuse.


Au Festival d'Annecy, j'avais découvert les trente premières minutes de Brave / Rebelle, dernier film des studios Pixar et donc déjà donné mes impressions sur le vif. En découvrant le reste du film, mon opinion se renforce. Rebelle est certainement le film d'animation le plus audacieux et le plus époustouflant de ces dernières années. Mais comment pourrait-il en être autrement? La technique s'améliore, les temps de fabrication s'allègent jusqu'à permettre toujours plus de foule, toujours plus de densité de personnages, des effets spéciaux toujours plus spectaculaires, etc.


Le relief profite lui aussi de cette débauche technique. La toute première scène en introduction notamment, que j'ai donc pu voir en relief, sans relief, en version originale, en version française, bref, dans toutes les conditions possibles, prend énormément de force quand on a des lunettes sur le nez. Sans qu'on ait non plus dix mille projections au visage, mais avec un rythme excellent et une sensation terrible de proximité, certains plans prennent des proportions impressionnantes et toute la séquence est grandiose.


Le dossier de presse est à l'image de ces performances: on y trouve une bonne page sur la complexe chevelure de Merida, quelques pavés concernant la lumière, les étoffes des robes, etc, etc. Et seulement quelques mots sur un scénario très basique. L'adolescence, la rébellion contre les parents, la nécessité de grandir malgré tout,... sont autant de ficelles fortes mais classiques, contrebalancées par un humour tout entier réuni dans le trio formé par les trois frères jumeaux de Merida. Les scénaristes aux commandes de Rebelle sont des faiseurs d'histoires hors-pair, et réussissent à injecter de la magie et des traditions dans leur conte écossais. Le mix est savoureux et tient la route, mais le rythme du film pâtit de ce méli-mélo tous publics. Certaines scènes n'existent effectivement que pour le rire, d'autres uniquement pour la beauté du paysage. On se tripote techniquement et au final, le scénario, condensé en ses moments utiles, pourrait être réduit à une quarantaine de minutes.


Je suis cependant plus difficile que la foule de gamins qui m'entourait et qui s'est exclamée, a pouffé voire explosé de rire, s'est tendue, a poussé des ouf de soulagement, bref, a vibré comme il fallait. Les enfants, comme nous il y a quelques années - quelques dizaines d'années, grrr - garderont des souvenirs émerveillés de ces films d'animation faits pour eux avant tout.


Rebelle
de Mark Andrews & Brenda Chapman
avec (VO): Kelly McDonald, Emma Thompson, Julie Walters,...
sortie française: 1er août 2012

2 comments:

Anonymous said...

Hello je passais en coup de vent sur ton joli blog pour te prévenir qu'il y a des Huiles Extraordinaires d'Elsève L'Oréal à gagner ici

http://www.facebook.com/pages/The-Liquor-Store/106887009351444?sk=app_334132223336298

j'ai pensé que ça pourrait t'intéresser, bisous :)

Anonymous said...

Hello je passais en coup de vent sur ton joli blog pour t'informer qu'il y a 10 Huiles Extraordinaires d'Elsève L'Oréal Paris à gagner ici :

http://www.facebook.com/pages/The-Liquor-Store/106887009351444?sk=app_334132223336298

J'ai pensé que ça pouvait peut être t'intéresser, voila biz ; )