Pages

Thursday, July 9, 2015

Ma vie de yogi #5 - La pratique #3

On continue sur la lancée yoguique ! J'ai encore 3 ou 4 studios en ligne de mire pour des tests, mais aussi un cours avec Tout ça pour ça à la Galerie Nikki Diana Marquardt. Bref, je n'ai pas encore fait le tour.


Vinyasa - Sandrine -  Well Paris 
Un cours pris via Mon Yoga Pass, sinon, le cours d'essai est à 12€, le cours à l'unité à 15. Ca va aller vite car le studio est abominable : on rentre dans une moche salle, direct en plein milieu d'un cours que je n'ose pas interrompre mais il faut quand même que je demande si je suis au bon endroit, à la bonne heure ? "je ne sais pas" et on me désigne une porte. J'enlève mes chaussures, je traverse la pièce sur la pointe des pieds, je déboule sur un petit escalier, trois filles s'entassent au bout. Ca ressemble énormément à ces gymnases municipaux que j'ai fréquenté petite.

Sandrine est gentille mais pas très démonstrative ; on enchaine des postures avec un minimum de corrections, je vois bien que les autres sont toutes tordues de temps en temps, sans doute moi aussi, mais je ne le sais pas. Pourtant, on n'est que quatre, ça n'aurait pas été trop compliqué de nous demander nos noms, de nous lancer "Fanny, aligne ton épaule gauche". Le cours est basique, les postures déjà toutes vues ; bref, j'ai envie d'aller plus loin, pas de perpétuer mes erreurs. Le yoga enseigné par Sandrine est cependant dynamique, la pratique reste agréable, mais je n'ai pas ressenti sa foi. Il y a aussi ce lieu tristounet qui ne joue pas en sa faveur.


Power yoga/Yog'abs - Karine - The Yoga factory
Cours pris via SoMuchMore, sinon, pas de cours d'essai mais des formules à voir sur le site... Le tapis se loue à 3€. The Yoga Factory est un studio magnifique, qui se cache dans la cour d'un bel immeuble classique parisien. L'accueil est adorable, il y a des gens qui trainent déjà là en petite tenue, dans la boutique qui est aussi un coin repos. Au sous-sol, les vestiaires sur du beau parquet (c'est là que j'ai appris que j'étais unE yogini et pas un yogi, j'ai hésité devant les vestiaires... tant pis pour mon hasgtag #MaVieDeYogi), avec des murs de béton ultra moderne, des jolies douches, du démaquillant et des cotons... le luxe quoi, j'adore ces petites attentions. La salle est pleine, environ 20 personnes, mais on ne se marche pas dessus.

Un peu comme au bikram, on est maintenu au chaud mais "seulement" à 28ºC : parfait pour être bien et transpirer rapidement sans étouffer (avec en prime la diffusion d'un petit parfum mentholé). Comme au bikram, un grand miroir est face à nous : c'est une particularité du studio, on ne se regarde généralement pas en yoga. Comme au bikram, le prof effectue les postures avec nous et parle sans discontinuer, détaillant la posture, nous poussant "encore un peu". Comme au bikram, le prof nous interpelle par notre prénom pour nous dire de remettre un orteil en place. Contrairement au bikram, il n'y a pas de mal à s'arrêter un instant, d'autant que la séquence est fluide et continue. Le papotage est beaucoup moins agressif, et même, bienveillant. Je ne comprends pas trop le "on se regarde dans le miroir" quand il est préférable de fixer un point plus stable, mais ce miroir est impeccable pour corriger sa posture (pour le premier cours, j'étais évidemment placée pile derrière le pilier, et pour le 2ème, calée contre un mur, et pas en mesure de me regarder !).

J'ai adoré cette pratique et le studio. Néanmoins, l'approche fitness du yoga pourrait ne pas convaincre les puristes ; elle ne convient pas non plus aux grands débutants, car un certain niveau de souplesse est requis ainsi que la connaissance des postures de base. Elle doit aussi être complétée par des cours plus classiques, où on prend le temps de travailler les postures.


Vinyasa - Oscar - Cercles de la forme
Première fois que je prends un cours de yoga après cinq ans d'inscription aux Cercles de la forme.  Les salles sont généralement sympas, et propres ; attention si les cours sont donnés dans les studios appelés nº2, ils sont souvent moins agréables que les salles principales. Les tapis sont fournis mais ce sont des tapis pour le fitness, vous préférerez apporter votre propre tapis. Les Cercles de la forme proposent de tester gratuitement leur salle pour une séance, à condition d'appeler 24h avant, car un coach doit être présent sur place lors du cours d'essai.

Ce cours de yoga se présente comme la plupart des cours aux CDLF ; on fonctionne par séquences, répétées chaque semaine durant trois mois. Cinq séquences pour ce cours de vinyasa, séquences elles-mêmes découpées en 5 ou 6 répétitions qui vont chaque fois un peu plus loin. Le flow est rapide et axé fitness, avec des postures qui font travailler tout le corps. Oscar explique correctement, se place parfois devant pour montrer mais il passe surtout d'un pratiquant à l'autre pour corriger les postures de manière très dynamique ; si vous n'aimez pas le contact, oubliez. Mais testez une seule fois un écrasement énergique de votre dos en posture de l'enfant, vous changerez d'avis. Les miroirs et la lumière ne sont pas ultra relaxants, la pratique de 90' est plus centrée sur le corps que sur l'esprit... mais j'ai adoré Oscar, son humour et ce cours. En plus, je suis déjà abonnée alors pourquoi en pas en profiter ?

No comments: