Pages

Tuesday, December 22, 2015

Star Wars VII, Le réveil de la Force, de J.J. Abrams

Le Premier Ordre est sur le point de contrôler l'univers sous l'égide d'un Sith et de ses disciples. Leïa est devenue Générale de la Résistance, mais Luke a disparu depuis longtemps et aucun Jedi n'est de leur côté. Une carte permettant de trouver le refuge de celui qui est devenu une légende est au cœur de cette nouvelle Guerre des Etoiles.


Je me demande bien pourquoi j'ai tenté un résumé de l'intrigue quand il suffit de dire que Star Wars VII se déroule 30 ans après Star Wars VI et qu'on a le droit de juste oublier la prélogie. L'enterrer, même. Tous ceux qui s'intéressent à Star Wars, qui iront voir ce dernier opus, n'ont pas besoin de pitch. Nul besoin de dire que j'étais de ceux-là, aucun besoin de savoir de quoi ça parlait pour me ruer au cinéma. J'avais vu le premier trailer, et depuis, j'avais soigneusement détourné les yeux et évité de cliquer sur les liens à chaque nouvelle annonce. C'est plus facile qu'il n'y paraît, peut-être parce que je ne suis pas si accro d'internet que cela, ou/et que les fans respectent les autres fans et que, tout ce petit monde étant uni dans l'excitation, personne n'a voulu spoiler personne, pour préserver l'excitation intacte jusqu'au visionnage du film.


Une fois vu, je vais faire comme les autres et ne rien raconter. J'ai adoré cet épisode VII, j'ai pris un plaisir fou à voir la trilogie originale rappelée dans ce nouveau film, les nouveaux personnages résonnent avec les anciens et le casting est superbe. Star Wars retrouve une certaine auto-dérision, tout en prenant à bras-le-corps son côté blockbuster, écrit, produit, réalisé pour le plus grand nombre.


Chacun y verra des qualités et des défauts, personne ne sera en mesure de faire une critique objective ou productive ; qu'on aime ou qu'on s'en contrefiche, on a tous une opinion sur Star Wars et ceux qui verront l'épisode VII le verront avec le souvenir de Star Wars, la première trilogie. En cette fin d'année, ça me rend nostalgique et complètement incrédule, de voir à quel point cette saga fait partie de ma culture, alors que j'ai découvert les films sur VHS et pas au cinéma. Je laisse passer l'émotion, j'irai revoir le film dans une version non stéréoscopique pendant les fêtes.


Star Wars est bien plus qu'un film, c'est tout plein d'émotions et ça, c'est difficile à décrire.


Star Wars VII, Le réveil de la Force
de J.J. Abrams
avec : Daisy Ridley, John Boyega, Harrison Ford,...
sortie le : 16 décembre 2015

No comments: