Pages

Tuesday, February 10, 2015

Frank, de Lenny Abrahamson

Jon n'a rien vu, rien vécu, il lui est impossible de composer de la musique en puisant dans son quotidien morose. Par un hasard de circonstances, il croise un groupe de musiciens dont les folies tiennent du génie. A la tête du groupe, Frank est le plus fou et charismatique, avec sa tête de poupée posée sur les épaules qu'il n'ôte jamais. Jon embarque avec eux pour l'Irlande.


Frank, malgré sa fausse tête inamovible et inexpressive, n'est pas le moins bizarre du groupe des Sonorfbps. Le bassiste ne parle que français sans souci d'être compris, la batteuse est mutique, la joueuse de thérémine, violente ; le dernier membre du groupe semble le plus normal mais avoue des séjours en hôpital psychiatrique et des pratiques sexuelles vicieuses. Jon et sa banalité bousculent le groupe qui, malgré l'étrangeté de la musique produite, est équilibré dans son univers particulier.


Jon a besoin de folie et de voir son quotidien bouleversé. Il attire alors les membres du groupe vers la normalité que lui même déclare fuir. Jon, plutôt que de s'en éloigner, veut faire partie d'un monde de tweets et de likes, engendrer l'amour fou de fans qui n'ont jamais écouté leur musique, un monde dans lequel les filles ne le massacrent pas à coups de poing.


On a rarement vu un retournement aussi radical de point de vue : Jon, d'inoffensif, glisse en douceur et avec beaucoup d'humour (noir, l'humour, et très drôle), vers le personnage de pire salaud, d'autant plus détestable qu'il n'est pas conscient de son égoïsme.


L'histoire s'accompagne d'un casting irréprochable, et musical : les acteurs jouent réellement et chantent, la même musique que les Sonorfbps, un peu bizarre (et donc pas pop pour un sou) et charismatique. Fassbender, la star, reste planquée sous son costume, et Maggie Gyllenhaal semble possédée. Frank est déjà le deuxième film, unique en son genre, qui m'enchante cette année.


Frank
de Lenny Abrahamson
avec : Domhnall Gleeson, Michael Fassbender, Maggie Gyllenhaal,...
sortie le : 4 février 2015 

ps : quelqu'un a retenu le pseudo twitter et/ou youtube de Don ? Impossible de les retrouver, j'aurais aimé voir si ces comptes étaient "réellement" tenus par le personnage du film.

No comments: