Pages

Sunday, January 24, 2016

Tout en haut du monde, de Rémi Chayé

De Saint-Pétersbourg, la jeune Sacha voit partir son grand-père à bord du Davaï vers le Pôle Nord. Les mois passent et il ne revient pas. Sacha devient une jeune fille, fascinée par les bateaux et rêvant d'explorations ; lors de son premier bal, un nouveau conseiller du tsar se sert de sa passion et de son emportement pour dénigrer toute la famille. Ses parents déçus, son grand-père perdu, Sacha s'enfuit avec l'intention de retrouver le Davaï.


Le chemin est bien semé des embûches auxquelles on pourrait s'attendre : le froid, le besoin d'en imposer pour une très jeune fille seule, l'aventure... La route de Sacha est magnifiée par une animation douce, et l'absence de lignes dans ce graphisme très pur permet des moments de poésie tout en dégradés de blancs neigeux et dans des vagues bleues déchaînées et glacées. Nul doute que les gamins rêveront tous de voiliers après la séance.


Le scénario ne se contente pas de faire partir Sacha dans l'inconnu, chemin initiatique que d'autres personnages enfants ont parcouru avant elle pour entrer dans l'âge adulte du dessin animé. Il est plus subtil que cela et joue aussi sur la condition sociale privilégiée de la jeune fille. La petite bourgeoise se heurte comiquement à des personnes qui n'ont pas l'habitude de recevoir des ordres et elle apprend l'humilité ; il ne s'agit pas seulement de grandir, mais aussi de s'ouvrir au monde.


L'histoire de Sacha distille donc bien plus que ses aventures vers l'indépendance voudraient le laisser penser. Le film possède en plus une touche fantastique, pour permettre à l’indicible de se montrer, en toute sensibilité. Chef d’œuvre !


Tout en haut du monde
de Rémi Chayé
avec : Christa Théret, Rémi Caillebot, Loïc Houdré,...
sortie le : 27 janvier 2016

No comments: